L'étrange beauté du monde - Album

Note moyenne 
Frédéric Pajak et Lea Lund - L'étrange beauté du monde.
Léa Lund et Frédéric Pajak sont mariés depuis près de vingt-cinq ans. Dessinateurs tous deux, dans ce livre - où la première dessine et le second... Lire la suite
27,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 janvier et le 28 janvier
En librairie

Résumé

Léa Lund et Frédéric Pajak sont mariés depuis près de vingt-cinq ans. Dessinateurs tous deux, dans ce livre - où la première dessine et le second écrit - ils racontent l'histoire de leur couple, leur complicité, leur bonheur, leurs conflits, leurs voyages, leurs fiascos. Nous avons souvent dessiné les mêmes lieux sans y plonger les mêmes yeux. Au fil du temps, ses dessins me sont devenus comme une seconde nature. J'ai eu envie de les accompagner comme un instrumentiste joue pour sa chanteuse. Je lui ai proposé d'écrire à côté de ses dessins avec désinvolture. J'ai suggéré d'appeler ce livre "Un couple passe", elle m'a rétorqué : "Un couple trépasse " "Elle aime la musique, j'aime la lecture. Elle aime bouger, j'aime rester vissé sur une chaise. Elle aime sortir, j'aime rentrer. Elle aime les garçons, j'aime les filles. Elle aime nager, j'aime couler. Elle aime se distraire, j'aime le labeur. Elle craint la solitude, je l'implore." Au fil du récit, comme dans un jeu de miroirs, apparaissent différents personnages, caractères insolites de l'amour ou de la mort. Nous rencontrons Laura, la seconde fille de Karl Marx, et son mari Paul Lafargue - l'auteur du célèbre Droit à la paresse -, suicidés ensemble au seuil de la vieillesse, l'insolite Maria de Naglowska et son apologie du divorce, son goût pour la strangulation, Stendhal, son amour immodéré pour sa mère perdue, son aversion pour Paris et "l'esprit français". Evocation de la naissance d'une fille, de l'amour courtois, récit de l'agonie d'une mère, visions noires ou enchantées de Paris, du Vercors, de Cuba, de Sifnos - en mer Egée -, de Lausanne, de la Haute-Engadine, de l'Italie tristement modernisée d'aujourd'hui. Brusquement, nous partons pour l'Afrique du Sud, ses haines et ses déchirements, la beauté inouïe du cap de Bonne-Espérance: plaisirs, horreur, paranoïa, se mêlent pour s'achever en apothéose lors d'un concert au piano solo du jazzman Abdullah Ibrahim dans une salle perdue de Cape Town, un dimanche soir désert.

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/09/2008
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-88250-207-0
  • EAN
    9782882502070
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    269 pages
  • Poids
    1.045 Kg
  • Dimensions
    19,5 cm × 25,5 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Frédéric Pajak, dessinateur et écrivain, est né à Suresnes le 10 décembre 1955. Il est l'auteur de plusieurs livres: L'immense solitude, avec Friedrich Nietzsche et Cesare Pavese, orphelins sous le ciel de Turin; Le chagrin d'amour; Humour, une biographie de James Joyce; Nietzsche et son père; Nervosité générale; Mélancolie, aux Presses universitaires de France, et La guerre sexuelle; J'entends des voix; Autoportrait, chez Gallimard. Il dirige la collection "Les Cahiers dessinés", aux éditions Buchet-Chastel. Léa Lund, dessinatrice et plasticienne, est née à Lausanne le 18 mars 1960. Elle dessine dans la presse suisse, française et hollandaise où elle a réalisé de nombreuses couvertures pour le magazine Vrij Nederland. Elle expose régulièrement depuis une dizaine d'années ses dessins et ses sculptures. Avec Frédéric Pajak, elle a publié, en 2007, Contre tous, chez Gallimard.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

27,40 €