L'école, instrument de sauvegarde des langues menacées ? (Broché)

  • PU Perpignan

  • Paru le : 01/10/2007
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
C'est une évidence : aussi bien l'école, dans son rôle social, que les langues, en tant que compétences à acquérir, sont au cœur de vifs débats... > Lire la suite
25,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 24 janvier et le 25 janvier
ou
Votre note
C'est une évidence : aussi bien l'école, dans son rôle social, que les langues, en tant que compétences à acquérir, sont au cœur de vifs débats publics. La réflexion de cet ouvrage collectif porte sur les rapports entre langues, école et société. En matière de langue et de culture, l'institution scolaire a jusqu'ici été le plus souvent envisagée comme un instrument d'homogénéisation nationale, au détriment des langues minorées, " régionales " ou " d'immigration ". A contrario, l'école peut-elle aujourd'hui, dans un contexte de globalisation des échanges dont on a pris conscience qu'il menace la diversité, contribuer à sauver des langues et des cultures en voie de disparition ? Par ailleurs, la prise en compte en milieu éducatif des langues autres que la langue nationale, n'est-elle pas un bon moyen d'intégrer sans assimiler, c'est-à-dire en respectant et même en valorisant les différences et non pas en les niant ou en les pourchassant ? Et si tant est que l'on choisisse la première de ces options, quelles sont les voies les plus adéquates de la planification linguistique scolaire qu'elle suppose ? quelles expérimentations didactiques et pédagogiques mener ? et jusqu'où ces actions, insérées dans le cadre scolaire, sont-elles aptes à avoir des effets d'entraînement décisifs sur les sociétés qui entourent l'école ? Du colloque réuni à l'Université de Perpignan - Via Domitia les 30 septembre et 1er octobre 2005 résulte une trentaine de contributions émanant d'universitaires, de formateurs d'enseignants et d'enseignants, suivies d'une table ronde finale, à partir, pour l'essentiel, de trois terrains : celui des " langues de France " (régionales et de l'outre-mer) ; celui des " langues propres " des communautés autonomes espagnoles ; celui des territoires de langue catalane.
    • Quelques réflexions autour du rôle de l'école à l'égard des langues menacées
    • L'institution scolaire face à la diversité linguistique
    • L'école, sûrement, mais pas à l'école
    • Enseigner les langues minoritaires à l'école française : la parole aux enseignants
    • Le corse à l'école, ou le syndrome du bocal
    • La politique de malgachisation de la deuxième république : un bilan contrasté
    • Faut-il vraiment sauver l'espagnol ?
    • Pour un enseignement généralisé de la langue catalane
    • Quelle politique pour enseigner et diffuser les langues minoritaires en Macédoine ?
    • Vingt-cinq ans de planification linguistique dans les écoles basques ; doutes et enjeux
    • Langue(s), identité(s), et scolarité : la question du rapport à l'autre et de la citoyenneté à partir de l'exemple corse
    • L'enseignement d'un vernaculaire à l'école : repli identitaire ou ouverture à la modernité ?
    • L'école et l'avenir d'une langue menacée en contexte frontalier : le cas du catalan dans la communauté autonome de Murcie
    • L'enjeu du catalan dans les écoles d'Alguer (Sardaigne)
    • L'université, instrument de sauvetage de l'occitan
    • Enseignement bilingue français-breton : quelles sont les motivations des parents ?
    • les lycéens et al langue galicienne : qu'en est-il de la normalisation ?
    • L'influence de l'orientation linguistique des établissements scolaires du secondaire sur les usages et représentations du catalan dans les " Paisos catalans "
    • Les langues de proximité dans l'école : vecteur d'intégration ?
    • l'école républicaine française et langues kanak
    • Le Créole des îles à l'école de la France
    • Le rôle de l'école dans la socialisation langagière des migrants
    • Quelques réflexions à propos de la présence d'enfants allophones dans les institutions éducatives européennes et de l'influence des langues minorées sur la recherche en didactique des langues
    • La didactique des langues, verrou ou levier d'une politique de sauvegarde des langues menacées ?
    • Didactique de l'Histoire, didactique des langues et prise en compte des langues et des cultures des élèves : quels liens, quel impact ?
    • Enseignement, formation et compétences pour une communication interculturelle à partir d'un apprentissage de la diversité maternelle
    • La langue occitane, vecteur d'intercompréhension des langues romanes dans l'Education Nationale
  • Date de parution : 01/10/2007
  • Editeur : PU Perpignan
  • Collection : Etudes
  • ISBN : 978-2-35412-018-4
  • EAN : 9782354120184
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 407 pages
  • Poids : 0.725 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

L'école, instrument de sauvegarde des langues menacées ? est également présent dans les rayons

Christian Lagarde et Chrystelle Burban - L'école, instrument de sauvegarde des langues menacées ?.
L'école, instrument de sauvegarde des langues menacées...
25,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK