L'adieu au corps

Note moyenne 
David Le Breton - .
L'extrême contemporain condamne le corps, si peu à la hauteur des avancées technologiques de ces dernières décennies, un corps qui de plus en plus... Lire la suite
18,50 € Neuf
  • Grand format
    • L'adieu au corps
      Paru le : 10/05/2013
      Actuellement indisponible
      10,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

L'extrême contemporain condamne le corps, si peu à la hauteur des avancées technologiques de ces dernières décennies, un corps qui de plus en plus est vécu comme un membre surnuméraire qu'il faudrait supprimer. Mettant le corps moderne en perspective, D. Le Breton montre que dans le discours scientifique contemporain, le corps est pensé comme une matière indifférente, simple support de la personne, à tel point qu'il devient un objet à disposition sur lequel agir afin de l'améliorer, une matière première où se dilue l'identité personnelle et non plus une racine identitaire de l'homme. Pour accéder du corps brouillon au corps accessoire, pour rester à flot dans un système toujours plus actif et exigeant, on doit se livrer à un bricolage sur soi à base de prothèses chimiques. La techno-science sert à rectifier une matière première qu'il faut agencer autrement : assistance médicale à la procréation, examens redoutables d'entrée dans la vie qui suit l'existence anténatale, le soupçon à l'encontre du corps s'instaure et la médecine, faisant le tri, devient un biopouvoir, une forme scientifique et cruelle dénonciation du destin. Alors que certains biologistes rêvent d'éliminer la femme d'un bout à l'autre de la gestation, la cybersexualité réalise pleinement cet imaginaire de la disparition du corps et même de l'autre. C'est ainsi que, pour certains, le corps n'est plus à la hauteur des capacités requises à l'ère de l'information et qu'il convient de s'en débarrasser en se forgeant un corps bionique auquel on grefferait une disquette contenant l'esprit. L'Adieu au corps est un constat terrible et argumenté de cette volonté implicite de notre monde occidental qui veut transformer et même liquider ce corps brouillon ; il montre par l'analyse comment se bouleverse à grandes enjambées l'univers symbolique qui jusque-là construisait la cohérence du monde.

Sommaire

    • Le corps accessoire
    • La production pharmacologique de soi
    • La manufacture d'enfant
    • Le corps au brouillon des sciences de la vie
    • Le corps surnuméraire du cyberspace
    • La cybersexualité ou l'érotisme sans corps
    • Le corps en trop

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-86424-326-1
  • EAN
    9782864243267
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    237 pages
  • Poids
    0.26 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,6 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de David Le Breton

David Le Breton est professeur à l'université de Strasbourg. Il est l'auteur de Corps et société, de Anthropologie du corps et modernité, Des visages, Passions du risque, de La Chair à vif, de Anthropologie de la douleur, de Du silence et de Eloge de la marche.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés