Journal d'Algérie, 1991-2001 - Images interdites d'une guerre invisible

Note moyenne 
Michael von Graffenried - Journal d'Algérie, 1991-2001 - Images interdites d'une guerre invisible.
L'Algérie au quotidien d'une décennie brûlante. L'Algérie des militaires et celle des civils. L'Algérie des barbus et celle des Kabyles. L'Algérie... Lire la suite
22,95 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

L'Algérie au quotidien d'une décennie brûlante. L'Algérie des militaires et celle des civils. L'Algérie des barbus et celle des Kabyles. L'Algérie de la guerre, bien sûr. Mais aussi celle de vacanciers, d'amoureux, de mères de famille, d'enfants... Car si la guerre civile forme la trame de l'histoire récente de l'Algérie, elle n'est pas tout. Elle n'empêche pas les Algériens d'acheter leur pain, de discuter dans la rue, de prier, de manifester, de danser, de s'aimer. C'est cette Algérie-là, plurielle, discordante, paisible et violente que Michael von Graffenried nous montre dans ce journal inédit. Unique photographe à avoir continué à prendre des images, à les voler souvent, pendant plus de dix ans, emporté par sa volonté de témoigner d'une réalité bien différente de celle des clichés véhiculés par les médias, il nous livre ici son témoignage, nourri de multiples points de vue contradictoires. Ces visages et ces scènes oubliés dessinent un portrait vivant et contrasté de l'Algérie d'aujourd'hui. Des images rares plus que jamais nécessaires.

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/08/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7467-0385-8
  • EAN
    9782746703858
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    155 pages
  • Poids
    0.565 Kg
  • Dimensions
    19,0 cm × 25,0 cm × 1,1 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos des auteurs

Né à Constantine en 1950, Benjamin Stora est professeur d'histoire du Maghreb à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Docteur d'Etat en histoire et sociologie, il est responsable scientifique de l'institut Maghreb Europe, directeur du DEA Maghreb en France. Il a publié une vingtaine d'ouvrages dont les plus récents sont Algérie, Maroc, histoires parallèles, destins croisés (Maisonneuve et Larose, Paris, 2002) et La guerre invisible, Algérie, années quatre-vingt-dix (Presses de Sciences Po, Paris, 2001). Né à Berne en 1857, Michael von Graffenried vit et travaille comme auteur photographe indépendant à Paris. Il a notamment publié Soudan. La guerre oubliée (Falguière/Inter Art, Paris, 1995). Algérie, le rêve brisé de la démocratie (Editions Benteli, Berne, 1993), Algérie, photographies d'une guerre sans images (Hazan, Paris, 1998) et Inside Algeria (Aperture, New York, 1998). En 1989, il reçoit un des prix du World Press Photo pour son reportage sur "Les artistes de Moscou ramenés du purgatoire soviétique par la Perestroika". Son travail a été exposé, entre autres, à New York, Paris, Alger, Hong Kong. Il a tourné un documentaire long-métrage avec Mohammed Soudani intitulé Guerre sans images-Algérie, je sais que tu sais, qui voit le jour au Festival international du film à Locarno en 2002 (sortie en salle en octobre 2003).

Des mêmes auteurs

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés