Jean Cocteau. L'insolence

Note moyenne 
Brigitte Arnaud - .
Prince des poètes, écrivain, scénariste, dialoguiste, réalisateur (Les Enfants terribles, La Belle et la Bête, Orphée, etc. ), homme de théâtre,... Lire la suite
11,50 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Prince des poètes, écrivain, scénariste, dialoguiste, réalisateur (Les Enfants terribles, La Belle et la Bête, Orphée, etc. ), homme de théâtre, musicien de jazz, peintre, céramiste, dessinateur, etc. " À l'impossible je suis tenu ! " dit Cocteau. La poésie est l'étincelle de toute son œuvre qu'il classe lui-même en poésie de roman, poésie critique, poésie de théâtre et poésie graphique. Cocteau proclame : " Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi ! " Cocteau meurt à 74 ans, le 11 octobre 1963, le même jour que son amie Edith Piaf, mais l'épitaphe gravée sur sa tombe nous console : " Je reste parmi vous... " Lui qui écrivait dans Le Testament d'Orphée : " Faites semblant de pleurer, mes amis, puisque le poète ne fait que semblant d'être mort ! "

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/05/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-84726-046-3
  • EAN
    9782847260465
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    96 pages
  • Poids
    0.115 Kg
  • Dimensions
    12,1 cm × 20,1 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK