Images et violence 1914-1918 - QUand "Le Miroir" racontait la Grande Guerre

Note moyenne 
Joëlle Beurier - Images et violence 1914-1918 - QUand "Le Miroir" racontait la Grande Guerre.
Véritable interface entre le monde de la guerre et celui des non-combattants, la presse est investie, en 1914, d'une mission essentielle, quand le public... Lire la suite
23,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 décembre et le 26 décembre
En librairie

Résumé

Véritable interface entre le monde de la guerre et celui des non-combattants, la presse est investie, en 1914, d'une mission essentielle, quand le public devient l'arrière. Les lecteurs impliqués affectivement, mais tenus physiquement éloignés du conflit, sont habités par une soif de savoir qui s'accroît au fil des semaines. Rapidement, ils veulent voir. Cette étude de la presse illustrée de l'époque révèle que les hebdomadaires traquent le scoop ou inventent de nouvelles formes de reportage pour immerger le lecteur dans la sensation d'une guerre vécue.
Corps propulsés dans les arbres ou jambe abandonnée sur le No man's Land, paysages de forêts dévastées ou champs de bataille poubelles, soldats qui sautent le parapet. Contrairement à la vulgate, les thèmes que Le Miroir aborde sont particulièrement brûlants, les photographies qu'il publie, exceptionnellement parlantes, grâce en partie aux concours qu'il organise dès 1915. Les pires horreurs du conflit, le public les avait vues, tirées à un million d'exemplaires chaque semaine.
Parce qu'il était la victime humiliée dans la chair de son territoire ruiné et dans la blessure ravivée de la défaite passée, l'arrière avait quand même consenti.

Sommaire

  • L'INFORMATION PHOTOGRAPHIQUE : DE TATONNEMENTS EN MUTATIONS
    • Presse illustrée et photographie d'avant-guerre
    • 1914 : "Le Miroir" d'une guerre invisible
    • 1915 : l'appel aux amateurs pour retrouver la guerre
  • " LE MIROIR", REFLET D'UNE " CULTURE DE GUERRE " A LA FRANÇAISE
    • Falsifications, optimisme épique et pittoresque
    • 1915 : un tournant dans l'héroïsme de guerre
    • Reims : le paradigme d'une nouvelle identité
  • DIRE AUTREMENT LA GUERRE 1915-1918
    • Brosser le décor de la guerre : les photographies du champ de bataille
    • Suivre la guerre en images : les photographies de combat
    • Atteindre l'essence de la guerre : les photographies de morts
  • QUID DE LA CENSURE DES ILLUSTRES ?
    • Des problèmes d'organisation
    • Une volonté de bien faire
    • Une censure impuissante

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-84736-192-6
  • EAN
    9782847361926
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    110 pages
  • Poids
    0.415 Kg
  • Dimensions
    21,0 cm × 28,0 cm × 0,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Joëlle Beurier

Joëlle Beurier est chercheure à l'institut universitaire de Florence, auteure d'une thèse sur la Grande Guerre, matrice des médias modernes.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,40 €