Géricault - Album

Note moyenne 
En juillet 1816, la frégate française Méduse fait naufrage au large des côtes mauritaniennes. Pour préserver le confort du gouverneur et du capitaine... Lire la suite
14,50 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 10 mars et le 12 mars
En librairie

Résumé

En juillet 1816, la frégate française Méduse fait naufrage au large des côtes mauritaniennes. Pour préserver le confort du gouverneur et du capitaine à bord, les canots de sauvetage ne sont remplis qu'à moitié, si bien que l'essentiel de l'équipage doit quitter le navire à bord d'un radeau de fortune. Très vite, la promiscuité et le manque de vivre poussent les hommes à la sauvagerie... Les bonapartistes s'emparent de cette tragédie pour en faire le symbole de leur opposition au pouvoir royal.
Le peintre Géricault s'apprête même à en faire le sujet principal de son prochain tableau...Frank Giroud et Gilles Mezzomo nous plongent les secrets de la confection de l'un des tableaux les plus célèbres du monde. Ils en profitent pour nous montrer comment, dans l'Histoire, l'art a aussi pu servir d'outil politique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/06/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-344-00599-6
  • EAN
    9782344005996
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    56 pages
  • Poids
    0.635 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 32,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Frank Giroud est né le 3 mai 1956 à Toulouse. Passionné très tôt par l'écriture et le dessin, il entame sa carrière d'auteur professionnel en 1979. Pendant quelques années, il se rôde aux ficelles du métier en publiant des histoires courtes pour les éditions Fleurus, Larousse et Milan. En 1982, tournant décisif : c'est la création de Louis la Guigne, avec Jean-Paul Dethorey. Série remarquée dès sa prépublication, elle va bientôt permettre à son scénariste de se consacrer exclusivement à l'écriture.
Dès lors, il collabore régulièrement à plusieurs titres de la presse pour adultes ou adolescents (Circus, Vécu, Nitro, Spirou, Tintin), dans lesquels paraissent ses futurs albums. Outre Louis la Guigne, Frank Giroud publie Pieter Hoorn, Mandrill, Les Oubliés d'Annam, Azrayen, Quintett, Secrets, Les Champs d'Azur et bien d'autres titres dont les fameux Décalogue ou Destins. Des intrigues politiques aux histoires de famille en passant par le polar ou le western, il a exploré les domaines les plus variés et fourni des scénarios à près de cinquante dessinateurs.
En 2002, il obtient le prestigieux Max und Moritz du Meilleur Scénariste International, succédant ainsi à Pierre Christin, Alan Moore et Jean Van Hamme. La diversité de son propos vient sans doute de la multiplicité de ses centres d'intérêt. Passionné par notre passé (Frank Giroud est agrégé d'Histoire et ancien élève de l'Ecole des Chartes), il exerce de nombreuses activités (animateur, décorateur de vitrines, enseignant, économe, directeur de centres de loisirs, graphiste, accompagnateur de voyages...) avant de se lancer à temps plein dans l'écriture.
Grand voyageur, il a vécu en Italie et au Para (Amazonie brésilienne), sillonné l'Afrique, l'Asie et une grande partie de l'Europe. Après avoir hanté quelques cabarets en tant que conteur, il a prêté sa plume à la réalisation de sketches, de nouvelles, de comédies musicales, de chansons (entre autres pour Juliette) et même d'un roman, illustré par Yvon Le Corre et Laurent Vicomte. Mais sa préférence va à la BD, pour laquelle il continue inlassablement à bâtir de nouveaux univers...
Frank Giroud vit dans le sud de la France. ---- Né en 1958, Gilles Mezzomo a longtemps travaillé pour la SNCF et occupé ses loisirs à dessiner. S'il ne nourrit pas de passion particulière pour l'entreprise ferroviaire qui l'employait, il adore les histoires qui se déroulent dans un train et place au sommet de son Panthéon personnel le film Transamerica Express. Lorsqu'il soumet ses planches, résultat de longues années de travail, à la rédaction de Spirou en 1991, il est loin de penser qu'il retiendra aussitôt l'attention des éditeurs.
Ceux-ci l'incitent à faire ses débuts en assurant la reprise du Roi vert, l'adaptation en BD du roman éponyme de Paul-Loup Sulitzer, interrompue par le décès de son premier illustrateur, Jacques Armand. Il prend une année sabbatique et dessine "d'arrache-main" avec un enthousiasme d'enfant. Quatre volumes se succéderont avec une évolution graphique de plus en plus nette. En 1995, Denis Lapière lui propose de dessiner une nouvelle série, Luka.
Le premier volume, C'est toujours une histoire de femme, paraît dans la collection "Repérages" en 1996. Admirateur du Giraud de Blueberry, qui a bercé son enfance et lui a donné envie d'être dessinateur de BD, Mezzomo voue une admiration certaine à Hergé et se souvient avec bonheur de sa lecture d'Astérix. Féru de télévision et de vélo, ce dessinateur un peu secret vit dans l'est de la France. En 2010, il a participé à l'aventure de Destins sur le tome 6, Déshonneur, et a publié une nouvelle série en novembre, également chez Glénat, avec Denis-Pierre Filippi au scénario : Nouveau Monde.
Chez le même éditeur, il dessine ensuite un polar en trois tomes écrit par Matz & Mars : Mexicana.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,50 €