Feuilles odorantes de palmier. Journal 1962-1966

Note moyenne 
Nhat-Hanh Thich - .
Jeune moine bouddhiste de tradition zen, Thich Nhat Hanh souhaitait développer un bouddhisme plus proche des préoccupations de la vie quotidienne des... Lire la suite
15,20 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Jeune moine bouddhiste de tradition zen, Thich Nhat Hanh souhaitait développer un bouddhisme plus proche des préoccupations de la vie quotidienne des Vietnamiens. Le chaos de la guerre du Viêt-nam va lui donner l'opportunité de s'affranchir de l'autorité bouddhiste conservatrice et de créer des villages expérimentaux ainsi qu'une université. Mais cette guerre l'obligera également à quitter sa terre natale.
Ce journal a été écrit aux Etats-Unis puis au Viêt-nam entre 1962 et 1966. Thich Nhat Hanh nous fait part de ses réflexions sur la politique, parle de ses amitiés, de sa vie au jour le jour et médite sur l'évolution du bouddhisme - son plus cher souci étant de ramener la paix dans une période très tourmentée. Nous assistons, au fil des pages, à l'éveil d'une conscience et à la construction d'un être humain de rare qualité.
" Phuong Boi (Feuilles odorantes de palmier) est le nom du monastère que plusieurs d'entre nous avons fondé sur les hautes terres du Viêt-nam central au temps de nos efforts pour renouveler le bouddhisme. Phuong signifie odorant, rare ou précieux. Boi désigne les feuilles de palmier (palmier talipot) sur lesquelles les enseignements du Bouddha ont été écrits dans les anciens temps. " (Thich Nhat Hanh.)

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/04/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7103-0956-4
  • EAN
    9782710309567
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    214 pages
  • Poids
    0.305 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nhat-Hanh Thich

Thich Nhat Hanh vit dans le sud-ouest de la France au Village des Pruniers. Sa vie est une grande inspiration, un modèle de maturité spirituelle et de responsabilité sociale. Mais, jusqu'à présent, sa vie était restée secrète. Feuilles odorantes de palmier est son premier journal publié, traitant des années les plus décisives de sa vie (1962-1966). Poète et artisan de la paix, il fut recommandé par Martin Luther King pour le prix Nobel de la paix.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK