Etudes sur le République de Platon - Tome 1, De la justice : Education, psychologie et politique

Note moyenne 
Monique Dixsaut - Etudes sur le République de Platon - Tome 1, De la justice : Education, psychologie et politique.
3Mëme si elle tient à la fois de la poésie et du sermon, La République est avant tout un livre de philosophie. " Et Nettleship, un de ses plus grands... Lire la suite
38,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 avril et le 21 avril
En librairie

Résumé

3Mëme si elle tient à la fois de la poésie et du sermon, La République est avant tout un livre de philosophie. " Et Nettleship, un de ses plus grands interprètes, énonçait en conséquence de principe de lecture : il faut voir comment Platon arrive à ses conclusions avant de les critiquer. Pour les critiques, elles n'ont jamais manqué, que ce soit envers la nature utopique ou totalitaire qu'on reconnaît à l'œuvre, ou à l'égard des thèses métaphysiques ou politiques jugées exorbitantes, tel ce mystérieux " bien par delà l'essence " ou celle du gouvernement des philosophes. Dans les deux volumes présentés, ces critiques ne sont pas ignorées (elles sont parfois même reprises), pas plus que ne l'est le dur contexte historique ou biographique qui a environné la rédaction de l'œuvre, mais ce sont bien " avant tout " les questions essentielles soulevées par le texte et leurs difficultés qui sont abordées. Car la République n'a pas pour but d'exposer la théorie politique de Platon mais de réfléchir philosophiquement sur la politique, ce qui a pour effet de modifier et d'élargir considérablement le sens de ce terme. C'est ce que montre le premier volume de ces Etudes. Si la question est de savoir quel type de citoyen une cité doit former et quelle place elle doit assigner à ceux qui sont doués pour des tâches différentes, on voit en effet le lien étroit unissant le problème de l'éducation, donc du rôle des poètes et des artistes, la question de la nature de la justice dans la cité et dans l'âme et l'interrogation quant à la sorte de bonheur qu'une cité si rigidement hiérarchisée peut apporter à ses membres.

Sommaire

  • L'ART ET LA CITE
    • Les poètes, responsables de la déchéance de la cité
    • La mimèsis reconsidérée : une optique platonicienne
    • Mimèsis narrative et formation du caractère
    • Musique et philosophie en République II-IV
    • Platon, promoteur d'une psychologie musicale
  • PSYCHOLOGIE ET POLITIQUE
    • La tripartition de l'âme -Politique et éthique de l'âme dans le Livre IV
    • Histoire, politique et pratique aux livres VIII et IX de la république
    • Malaise dans la cité -Eros et tyrannie au livre IX de la République
    • L'ellision de l'oikos dans la République de Platon
  • LA JUSTICE DANS LA CITE ET DANS L'AME
    • Justice socratique, justice platonicienne
    • Justice dans la cité et justice en l'âme : une analogie imparfaite
    • La justice de l'âme dans la République
    • La justice comme harmonie de l'âme dans la République et dans les Ennéades

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/01/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7116-1815-3
  • EAN
    9782711618156
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    357 pages
  • Poids
    0.435 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

38,00 €