Ethique de la recherche en sociologie - Grand Format

Note moyenne 
A l'heure où les pratiques d'enquête et de recherche en sciences sociales se trouvent de plus en plus sauvent troublées par les enjeux éthiques qui... Lire la suite
29,50 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 3 décembre et le 9 décembre
En librairie

Résumé

A l'heure où les pratiques d'enquête et de recherche en sciences sociales se trouvent de plus en plus sauvent troublées par les enjeux éthiques qui s'y font jour et par l'importance croissante des dispositifs qui prétendent les réguler, cet ouvrage entend offrir un cadre de réflexion innovant et documenté. Conflits de loyauté à l'égard des enquêtés, poursuites en justice, accusations d'excuser les délinquances, multiplication des chartes et des comités d'éthique, recours aux big data, pressions exercées sur les chercheurs, mise en cause de la sociologie critique au nom de l'impératif de neutralisation axiologique, impossibilité d'enquêter en raison de l'exigence de consentement des acteurs, pression des commanditaires...
La liste des difficultés auxquelles le chercheur est susceptible de se heurter pourrait encore s'allonger. S'appuyant sur de nombreux exemples où enjeux épistémologiques, méthodologiques et éthiques s'entrecroisent, l'ouvrage constitue un outil précieux pour le chercheur confronté aux dilemmes éthiques de sa pratique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/11/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8073-2742-9
  • EAN
    9782807327429
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    255 pages
  • Poids
    0.43 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Jean-Louis Genard est philosophe et docteur en sociologie. Il est actuellement professeur à la Faculté d'architecture de l'Université libre de Bruxelles. Ses recherches partent sur l'éthique, domaine où il a notamment publié Sociologie de l'éthique et Le grammaire de la responsabilité, mais également sur les transformations des politiques publiques, notamment les politiques sociales, culturelles, urbanistiques, de santé mentale...
Marta Roca I Escoda est docteure en sociologie de l'Université de Genève. Actuellement, elle est maitre d'enseignement et de recherche à l'Institut des sciences sociales de l'Université de Lausanne. Ses recherches portent sur l'action publique et les mobilisations du droit depuis une perspective de genre et des sexualités. Tous deux ont co-rédigé plusieurs articles portant sur les questions éthiques, méthodologiques et épistémologiques de la recherche en sciences sociales.
Ils collaborent au sein de la revue SociologieS, dont ils sont respectivement rédacteur en chef et rédactrice en chef adjointe.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
29,50 €