Dragon Quest - Emblem of Roto Tome 1 - Tankobon

Note moyenne 
Kamui Fujiwara - Dragon Quest - Emblem of Roto Tome 1 : .
De nombreuses années se sont écoulées depuis que Loran et Carmen, les héritiers du légendaire héros Roto, ont triomphé des forces du mal. Emportant... Lire la suite
6,60 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 4 avril et le 8 avril

Résumé

De nombreuses années se sont écoulées depuis que Loran et Carmen, les héritiers du légendaire héros Roto, ont triomphé des forces du mal. Emportant avec eux un fragment du mythique emblème de leur aïeul, les deux frères ont chacun fondé leur propre royaume : celui de Loran au nord et celui de Carmen au sud. Mais après cent ans de paix et de prospérité, le monde est de nouveau menacé... Les armées maléfiques font le siège des derniers bastions humains, qui tombent les uns après les autres.
Possédé par un démon, le roi de Carmen entraîne son royaume à sa perte. Seuls survivants de cette tragédie : le prince Anis, héritier du héros Roto, et Lunafrea, fille du général en chef des armées de Carmen. Pendant dix ans, la jeune femme élève le petit Arus dans le plus grand secret, à l'abri de ses ennemis. Mais, débusqués par une troupe de monstres, nos deux héros et leurs compagnons décident de prendre la route pour contrer la montée des ténèbres.
D'autant que dans le royaume jumeau de Loran, l'héritier du trône est né à son tour. Baptisé Jagan, il s'est allié aux forces du mal et a juré la perte des humains...

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/05/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35592-687-7
  • EAN
    9782355926877
  • Format
    Tankobon
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    200 pages
  • Poids
    0.184 Kg
  • Dimensions
    11,7 cm × 17,5 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK