Crises extrêmes - Face aux massacres, aux guerres civiles et aux génocides

Note moyenne 
Marc Le Pape et Johanna Siméant - Crises extrêmes - Face aux massacres, aux guerres civiles et aux génocides.
Aux crises extrêmes, qui mettent en péril l'existence de groupes humains entiers, répondent des actes (interventions utilitaires, assistance humanitaire,... Lire la suite
28,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 22 novembre et le 27 novembre
En librairie

Résumé

Aux crises extrêmes, qui mettent en péril l'existence de groupes humains entiers, répondent des actes (interventions utilitaires, assistance humanitaire, etc.) et des discours (mobilisations, appels, textes de journalistes ou de commissions d'enquêtes, travaux universitaires, etc.). Cet ouvrage retrace comment de telles crises deviennent objets de connaissance, de controverses et d'actions. Les études de cas réunies ici - correspondant essentiellement aux années d'après-guerre froide, et plus particulièrement aux années 1990 (Rwanda, Colombie, Bosnie-Herzégovine, etc.) - montrent comment les concurrences, conflits ou simples différences d'approche entre médias, écrivains, ONG, Etats, parlements et organisations internationales, multiplient les énonciations de vérités.
Descriptions et controverses sont analysées afin de restituer leurs méthodes d'établissement des faits, en lisant de manière critique les récits produits, en recherchant les finalités pratiques auxquelles ces récits sont liés, en retraçant les généalogies des qualifications de violences. Parce que les controverses occupent une place importante dans le débat public, cet ouvrage restitue l'implication d'une pluralité d'intervenants et d'observateurs.
Quels schèmes de perception interviennent régulièrement pour façonner les récits de crises extrêmes ? Comment, avec leurs passions et leurs intérêts investis dans ces controverses, les acteurs introduisent-ils (ou non) un impératif de vérité, des principes de réalité ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/10/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7071-4980-2
  • EAN
    9782707149800
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    334 pages
  • Poids
    0.53 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,4 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Marc Le Pape est sociologue, chercheur au CNRS et membre du Centre d'études africaines (EHESS). Johanna Siméant est professeure de science politique à l'université Paris-I et membre du CNRS (Centre de recherches internationales de la Sorbonne). Claudine Vidal est sociologue, directrice de recherches émérite au CNRS et membre du Centre d'études africaines (EHESS). Tous trois codirigent le GDR CNRS " Crises extrêmes ".

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
28,40 €