Ce qui advient - Fragments d'une approche

Note moyenne 
Kostas Axelos - Ce qui advient - Fragments d'une approche.
Il y va principalement de ce qui advient et non pas de tel ou tel advenir, de tel ou tel devenir ou du devenir en général. Le même advenir contient... Lire la suite
23,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 11 juin et le 19 juin
En librairie

Résumé

Il y va principalement de ce qui advient et non pas de tel ou tel advenir, de tel ou tel devenir ou du devenir en général. Le même advenir contient les possibilités de différencier ce qui devient. Advenu, advenant et à venir, en chacun de ses lieux, en chacun de ses moments, il reste non-dit, impliqué dans le vide et l'impliquant, animant le dire et l'agir qui également le façonnent. Ce qui advient se tient aussi lié avec toutes nos actions et nos omissions quotidiennes et transquotidiennes, la fiction lui prêtant ses vêtements qui finissent par faire corps avec lui.
Depuis les temps immémoriaux, sans le savoir ou sciemment, l'humanité cherche le secret de l'" être " et l'enjeu du " devenir ". Des maîtres-mots agissants furent prononcés et suivirent leur cours. L'advenir lui-même ne peut pas être surplombé ni dans le présent ni dans le futur. Il provoque et inclut questions et réponses, interprétations et actions qui restent toutes en suspens.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35088-011-2
  • EAN
    9782350880112
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    157 pages
  • Poids
    0.315 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 22,5 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Kostas Axelos

Né le 26 juin 1924 à Athènes, Kostas Axelos, suit, parallèlement à ses études dans un lycée grec, l'enseignement de l'Institut Français d'Athènes et de l'Ecole allemande. La Faculté dite de philosophie ne dispensant pas un enseignement de philosophie satisfaisant, il s'inscrit à la Faculté de droit. Mas, la guerre l'oriente vers la politique : sous l'occupation allemande et italienne il prend une part active à la Résistance et ensuite à la guerre civile comme organisateur, journaliste et théoricien communiste (1941-1945).
Axelos se fait exclure du P C et est condamné à mort par une cour martiale. Il s'installe fin 1945 à Paris et poursuit des études de philosophie à la Sorbonne. De 1950 à 1957, il est chercheur au Centre national de la recherche scientifique (section philosophie). Ensuite, jusqu'en 1959, il continue à travailler à ses thèses, comme attaché de recherches à l'Ecole pratique des hautes études. De 1962 à 1973, il enseigne la philosophie à la Sorbonne.
Il publie - d'abord en grec, ensuite et principalement en français, mais en allemand aussi - des écrits, traduits au total en seize langues, et donne des conférences un peu partout dans le monde. La plupart de ses textes et de ses conférences sont incorporés dans ses livres.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,00 €