Au verger des anciens - Grand Format

Note moyenne 
Joël Roussiez - Au verger des anciens.
Dans des récits qui s'apparentent à la nouvelle, Joël Roussiez s'abreuve aux textes des anciens, et s'attache à écrire "à la manière de" dans des... Lire la suite
19,00 € Neuf
Expédié sous 9 à 14 jours
Livré chez vous entre le 8 février et le 12 février
En librairie

Résumé

Dans des récits qui s'apparentent à la nouvelle, Joël Roussiez s'abreuve aux textes des anciens, et s'attache à écrire "à la manière de" dans des textes qui nous entraînent dans des cultures du monde ancien ou/et nordique : Rimbaud, Verlaine, le Livre des Morts égyptien, Flaherty, Saga d'Oddr aux flèches d'Arioste, Elie Faure et les fresques sumériennes, Basho, Virgile par Aulu Gelle, Yves Bonnefoy, Yokoyama ? Tsuruta, Graham, Goethe, Yuan Tchen et Boye.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35577-122-4
  • EAN
    9782355771224
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    350 pages
  • Poids
    0.235 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 19,2 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Joël Roussiez

Joël Roussiez est né le 16 juin 1951 dans le Jura. Il fréquente le séminaire Milan Kundera à l'Ecole des Hautes Etudes. Il part ensuite en Autriche comme Gastprofessor. De retour en France, il s'installe dans le Morbihan. La proximité de l'étranger et la situation d'étranger dans ce monde déterminent une sensibilité peu française, davantage intéressée par la "nature" que par les sociétés. D'où une attirance pour les pays situés à l'Est et au Nord dont les littératures offrent souvent ce caractère.
Sur le plan esthétique, il tient pour essentielle la forme qu'il définit comme l'expression d'affects, ce qui la différencie du style qui est l'utilisation de procédés efficaces. Cette propension favorise le lyrisme comme exaltation de ce qui est ; mais lyrisme impersonnel qui s'appuie sur l'extériorité (une nature, un monde, un cosmos), et non sur l'intériorité (un individu, une personne, un être).
Ce mouvement d'intensification, ce geste est ce sur quoi repose l'idée de ce qu'il appelle un réalisme poétique. Une position médiane donc entre "la contemplation absolue de la fleur et le jardinage absolu de la fleur" d'après Szentkuthy.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
19,00 €