Armen - Grand Format

Note moyenne 
Hélène Gestern - Armen.
Armen Lubin (1903-1974) est né à Istanbul sous le nom de Chahnour Kérestédjian. Persécuté, comme ses compatriotes arméniens, il doit quitter la... Lire la suite
25,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 janvier et le 28 janvier
En librairie

Résumé

Armen Lubin (1903-1974) est né à Istanbul sous le nom de Chahnour Kérestédjian. Persécuté, comme ses compatriotes arméniens, il doit quitter la Turquie à l'été 1923, devenant de fait apatride. A son arrivée à Paris, il exerce la profession de retoucheur en photographie pendant plusieurs années. En parallèle, il écrit dans des journaux arméniens, tandis qu'il fait, aussi, ses premiers pas de poète français, sous l'aile d'André Salmon et de Jean Paulhan.
Très vite atteint d'une affection tuberculeuse particulièrement redoutable, le mal de Pott, il passera sa vie le reste de sa vie dans les hôpitaux et les sanatorium de l'Assistance publique, de la Salpêtrière à Berck, mais aussi à Bidart et à Pessac. C'est dans ces lieux où il connaîtra des souffrances extrêmes qu'il écrira toute son oeuvre poétique tout en continuant de correspondre avec ses amis.
Publié par Jean Paulhan chez Gallimard, il se liera d'amitié avec Henri Thomas ou Madeleine et Jean Follain. Le livre, suivant une alternance régulière, réfléchit en miroir de brefs chapitres revenant sur la vie d'Armen Lubin, regroupés en cinq parties : Enfance, Souffrances, Ecritures, Amours et amitiés, L'homme double et des chapitres directement autobiographiques, concernant Hélène Gestern, ellemême originaire d'une famille d'exilés.
C'est donc une méditation sur l'exil, la perte et l'écriture, sur ce qui construit un écrivain, sur les blessures du passé et leur rôle fondateur. La réflexion des deux existences, l'affinité qui se noue, au fil de l'écriture, entre Hélène Gestern et son sujet, se veut le lieu d'une méditation sensible sur l'écriture et la place centrale qu'elle peut tenir dans une existence. D'une ampleur comparable à celle de l'Odeur de la forêt, ce texte nous emporte dans les méandres de deux destinées que tout oppose et qui, pourtant, se répondent singulièrement.
C'est la première fois qu'Hélène Gestern livre avec pudeur quelques clés de son univers romanesque.

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/03/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-36308-220-6
  • EAN
    9782363082206
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    618 pages
  • Poids
    0.704 Kg
  • Dimensions
    14,7 cm × 21,3 cm × 2,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Hélène Gestern

Hélène Gestern a quarante-cinq ans. Elle vit et travaille à Nancy. Elle est l'auteur de Eux sur la photo, 2011 ; La Part du feu, 2013 ; Portrait d'après blessure, 2014 ; L'Odeur de la forêt, 2016 ; L'Eau qui dort, 2018 tous publiés chez Arléa. Eux sur la photo, son premier roman, s'est vendu à plus de 50. 000 exemplaires.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

25,00 €