Amours d'été - Trois nouvelles russes - Poche

Edition bilingue français-russe

Note moyenne 
Vikenti VERESSAÏEV (1867- 945) Hauteur - ??? ? ??? ? (1904) Un écrivain de renom et son épouse, lasse de n'être qu'un objet de désir, séjournent... Lire la suite
6,50 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 27 février
En librairie

Résumé

Vikenti VERESSAÏEV (1867- 945) Hauteur - ??? ? ??? ? (1904) Un écrivain de renom et son épouse, lasse de n'être qu'un objet de désir, séjournent en Crimée, près de Yalta : de reproches en réconciliations, le couple se défait. Mikhaïl KOUZMINE (1872-1936) Le Grain de beauté de Vania - ??? ? ??? ? ??? ? ? (1916) Jeu de séduction entre un jeune homme aux sentiments confus et une femme plus expérimentée : un grain de beauté en forme de coeur comme le symbole de l'entrée dans l'âge adulte.
Zinaïda HIPPIUS (1869-1945) Le Cornouiller de montagne - ??? ? ??? ? ??? (1927) Triangle amoureux dans une station thermale du Caucase pendant la période estivale.

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/07/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-266-30940-0
  • EAN
    9782266309400
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    128 pages
  • Poids
    0.077 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,7 cm × 0,8 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Vikenti Vikentievitch Veressaïev (1867 - 1945), (Smidovitch de son vrai nom) est un écrivain prolifique et reconnu. Dans la mouvance de l'école réaliste, il s'intéresse à l'humain et à l'ordre social, ses personnages évoluent souvent dans le contexte de la montée du mouvement socialiste révolutionnaire en Russie. Humaniste, Veressaïev excelle dans une prose fluide et aérée, faite de nuances, interrogeant les choix de vie de ses personnages et décrivant la recherche de leur voie, dénuée de tout spiritualisme religieux ou décadence symboliste propres à son temps.
Mikhaïl Kouzmine (1872 - 1936) est un poète et écrivain russe proche de l'école acméiste. Personnage incontournable de la bohème saint-pétersbourgeoise d'avant la Révolution russe, Kouzmine débute dans les salons et les revues littéraires avec Chants d'Alexandrie, suscitant l'intérêt de la critique. Avec son roman Les ailes (1906) il est le premier à avoir introduit, même très pudiquement, le thème de l'homosexualité dans la littérature russe.
Après la révolution, Kouzmine choisit de rester en URSS, et gagne essentiellement sa vie en tant que traducteur. Sur le plan littéraire, la fin de sa carrière témoigne des signes de rapprochement avec les surréalistes. En 1929, son recueil poétique La truite rompt la glace échappe miraculeusement à la censure. Ses écrits ne sont plus réédités en URSS entre 1929 et 1989. Zinaïda Hippius (1869 - 1945) : Poétesse, écrivaine, idéologue du mouvement symboliste, un des personnages féminins centraux de l'Age d'Argent de la littérature russe.
Hippius critique le régime tsariste et milite contre la participation de la Russie à la Première Guerre mondiale. Avec son mari, l'écrivain Dimitri Merejkovski, avec lequel elle forme l'un des couples les plus singuliers du monde littéraire moderniste de l'époque, elle fuit la révolution bolchéviste et s'installe à Paris. A partir de 1920, elle tente de fédérer autour de leur couple les auteurs disparates de l'Age d'Argent russe, ayant fui, comme eux, le nouveau régime.
Son dernier recueil poétique, Eclat brillant, date de 1938.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
6,50 €