La France au risque de l'Europe

Note moyenne 
A la veille du 50e anniversaire du traité de Rome, l'Union européenne semble atteinte d'une " maladie de langueur ", selon le diagnostic de la ministre... Lire la suite
34,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 11 octobre et le 25 octobre
En librairie

Résumé

A la veille du 50e anniversaire du traité de Rome, l'Union européenne semble atteinte d'une " maladie de langueur ", selon le diagnostic de la ministre déléguée aux Affaires européennes, Catherine Colonna, le 29 août 2006. Or, comme l'a montré le rejet du traité constitutionnel le 29 mai 2005, cette crise est largement celle du projet européen de la France, mis à mal par l'évolution communautaire. Depuis les origines du processus, une problématique française spécifique s'est dégagée, qui consiste à servir les intérêts nationaux au travers de l'Europe : stimuler la modernisation et la croissance économique, utiliser le cadre européen comme support et prolongement des politiques nationales, en bref conserver un statut de grande puissance - apparemment révolu - en l'arrimant à une entité plus large. Mais, avec le changement d'échelle de l'Union européenne, avec la nécessité de s'adapter à sa réalité, le rêve d'une projection du modèle national semble s'effacer : l'Europe devient un problème pour les Français qui l'abordent désormais de manière défensive. La France, l'Europe : cet ouvrage offre la première synthèse historique rendant compte de l'approche française de la construction européenne, englobant les cercles dirigeants comme l'opinion organisée et la population, les politiques menées comme les perceptions.

Sommaire

    • Les Français au service de l'Europe unie
    • L'Europe des clivages politiques
    • L'Europe, clivage d'opinion ?
    • L'Europe, multiplicateur de puissance
    • Un espace économique
    • Un espace de paix et de sécurité
    • Un continent à géométrie variable

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/12/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-200-26696-0
  • EAN
    9782200266967
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    292 pages
  • Poids
    0.385 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 20,5 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Anne Dulphy, normalienne, est maître de conférences en histoire contemporaine à l'École polytechnique et à l'IEP. Christine Manigand est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Poitiers. Chercheurs rattachées au Centre d'histoire de Sciences Po, elles mènent ensemble des recherches sur les enjeux et débats européens. Elles ont codirigé " Les opinions publiques face à l'Europe communautaire : entre cultures nationales et horizon européen ", Bruxelles, PIE - Peter Lang, en 2004.

Des mêmes auteurs

Derniers produits consultés

34,00 €