New York Book - Dessins pour The New Yorker - E-book - Epub fixed layout

Note moyenne 
Quoi de plus prestigieux, dans le monde de l'illustration, que de dessiner la couverture du « New Yorker » ? Rien. Joost Swarte fait ainsi partie... Lire la suite
9,99 € E-book - Epub fixed layout
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Quoi de plus prestigieux, dans le monde de l'illustration, que de dessiner la couverture du « New Yorker » ? Rien. Joost Swarte fait ainsi partie du club formé par des légendes comme Sempé, Steinberg, Arno, André François, etc. Dans ce livre généreux, maquetté bien sûr par le grand designer qu'est Swarte, le lecteur trouvera l'ensemble de ses travaux pour le magazine américain, ainsi que de nombreux dessins, croquis et recherches inédits.
Indispensable aux amoureux de la ligne claire et du beau.

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/01/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-205-17044-3
  • EAN
    9782205170443
  • Format
    Epub fixed layout
  • Nb. de pages
    120 pages
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages
      120
    • Taille
      63 611 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Joost Swarte

Né aux Pays-Bas en 1947, Joos Swarte est un pilier de la bande dessinée underground néerlandaise. Il est l'inventeur du terme « ligne claire », dont il est l'un des chefs de file incontesté, servant à désigner l'esthétique hergéenne d'un certain type de bandes dessinées marquées par l'épure et la lisibilité du trait. Étudiant en design industriel à la fin des années 1960, il se dirige d'abord vers la peinture et se fait publier dans des revues underground.
Il créé le magazine « Modern Paper », qu'il finit par quitter dès le neuvième numéro pour aller dessiner dans « Tante Leny Presenteert », un magazine néerlandais qui introduit la bande dessinée d'auteur pour la première fois dans le pays. Aux côtés de Swarte, on y retrouve, entre autres, Ever Meulen, pilier lui aussi de la ligne claire. Deux ans plus tard, Swarte fonde « Cocktail Comics » le temps d'un numéro.
Ses travaux sont publiés en France dans « Charlie ». À la fin des années 1970, il se consacre à l'illustration jeunesse en publiant les aventures de "Coton et Piston" (Casterman) et collabore avec Willem avec "Le Tour du monde de Ric et Claire" (Futuropolis). En 1980, il publie son premier album en France, "L'Art moderne" (Futuropolis). Depuis, son talent est extrêmement recherché en Europe ("Total Swarte" (Denöel Graphic) compile une grande partie de sa production), mais aussi aux États-Unis (il a réalisé de nombreuses couvertures pour le prestigieux magazine "The New Yorker").
On le retrouve sur de multiples supports : affiches (pour les Transmusicales de Rennes, entre autres), portfolios, cartes postales, timbres, pochettes de disques... Joos Swarte est multi-récompensé et son travail a été exposé à de nombreuses reprises à travers le monde. Né aux Pays-Bas en 1947, Joos Swarte est un pilier de la bande dessinée underground néerlandaise. Il est l'inventeur du terme « ligne claire », dont il est l'un des chefs de file incontesté, servant à désigner l'esthétique hergéenne d'un certain type de bandes dessinées marquées par l'épure et la lisibilité du trait. Étudiant en design industriel à la fin des années 1960, il se dirige d'abord vers la peinture et se fait publier dans des revues underground.
Il créé le magazine « Modern Paper », qu'il finit par quitter dès le neuvième numéro pour aller dessiner dans « Tante Leny Presenteert », un magazine néerlandais qui introduit la bande dessinée d'auteur pour la première fois dans le pays. Aux côtés de Swarte, on y retrouve, entre autres, Ever Meulen, pilier lui aussi de la ligne claire. Deux ans plus tard, Swarte fonde « Cocktail Comics » le temps d'un numéro.
Ses travaux sont publiés en France dans « Charlie ». À la fin des années 1970, il se consacre à l'illustration jeunesse en publiant les aventures de "Coton et Piston" (Casterman) et collabore avec Willem avec "Le Tour du monde de Ric et Claire" (Futuropolis). En 1980, il publie son premier album en France, "L'Art moderne" (Futuropolis). Depuis, son talent est extrêmement recherché en Europe ("Total Swarte" (Denöel Graphic) compile une grande partie de sa production), mais aussi aux États-Unis (il a réalisé de nombreuses couvertures pour le prestigieux magazine "The New Yorker").
On le retrouve sur de multiples supports : affiches (pour les Transmusicales de Rennes, entre autres), portfolios, cartes postales, timbres, pochettes de disques... Joos Swarte est multi-récompensé et son travail a été exposé à de nombreuses reprises à travers le monde.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,99 €