La société écologique et ses ennemis - Pour une histoire alternative de l'émancipation - E-book - ePub

Note moyenne 
Si les " ennemis " de la " société écologique " se trouvent assurément du côté des forces du capitalisme et du néolibéralisme, il ne faut pas... Lire la suite
16,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Si les " ennemis " de la " société écologique " se trouvent assurément du côté des forces du capitalisme et du néolibéralisme, il ne faut pas oublier que la défense de l'environnement a par la suite été marginalisée, voire combattue par les courants dominants de la gauche, qui ont souvent vu dans les " amis de la nature " des réactionnaires romantiques et des adversaires du progrès social. Un livre essentiel pour comprendre et dénouer les blocages intellectuels qui caractérisent notre époque. Les traditions intellectuelles de la gauche semblent souvent impuissantes à traiter la question écologique.
Dans une certaine mesure, on est même en droit de se demander si elles n'ont pas contribué, par leur culte des " forces productives ", à l'impasse dans laquelle nous nous trouvons aujourd'hui. L'objectif de ce livre est de reprendre le problème en partant d'évidences trompeuses, notamment celle qui voudrait que la gauche n'ait découvert que récemment les enjeux de la question écologique. On redécouvre peu à peu aujourd'hui quelques voix minoritaires qui, de William Morris à H.
D. Thoreau, avaient manifesté un souci inédit de la nature. Toutefois, en les érigeant en héros solitaires, on risque de passer à côté d'un courant beaucoup plus large et méconnu qui a posé les prémisses d'une véritable " société écologique ". L'urgence est donc de redécouvrir la consistance d'une pensée politique de la nature, du travail et de l'émancipation qui s'est progressivement construite à l'écart du Grand récit de la gauche et dans un autre horizon que celui du productivisme. Si les " ennemis " de la " société écologique " se trouvent assurément du côté des forces du capitalisme, de l'économie politique libérale et du néolibéralisme, il serait faux et dangereux d'oublier que cette tradition intellectuelle a été marginalisée, voire combattue par les courants dominants de la gauche, qui ont souvent vu dans cette pensée écologique un conservatisme traditionaliste ou un romantisme réactionnaire.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/03/2017
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7071-9486-2
  • EAN
    9782707194862
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    802 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      802
    • Taille
      2 670 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Serge Audier

Serge Audier, ancien élève de l'ENS-Ulm, agrégé et docteur en philosophie, est maître de conférences à l'université Paris-IV-Sorbonne et membre de l'Institut universitaire de France. Il a notamment dirigé Henry Michel : l'individu et l'État (Corpus, n° 48, 2005) et publié La Pensée solidariste. Aux sources du modèle républicain (PUF, 2010) et Néo-libéralisme(s). Une archéologie intellectuelle (Grasset, 2013).
Il a également traduit et préfacé l'ouvrage de Carlo Rosselli Socialisme libéral, (Le Bord de l'eau, 2008).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

16,99 €