Movember : Decitre valide

- Il y a 2 ans
Catégories :

Le mois de novembre sera poilu !

Le mois de novembre est connu depuis quelques années comme étant le mois de la moustache. Le principe : le 1er novembre, on se rase la barbe (de près messieurs) et au fur et à mesure du mois, on ne laisse apparaitre que la moustache, on l’entretient.

Ce phénomène s’appelle Movember.

Pourquoi Movember ? Qu’est-ce que c’est exactement ?

Pas besoin de sortir de polytechnique pour comprendre que le terme est une contraction des mots « Moustache » et « Novembre » (November en Angais). Créée en 2003, la fondation lutte pour la santé masculine à travers le monde et a pour objectif de récolter des fonds afin de financer des projets sur ces maladies. Les fondateurs, constatant que les maladies masculines sont taboues et que les hommes prennent moins soin de leur santé que les femmes, invitent donc ceux qui le souhaite à se laisser pousser la moustache durant un mois.

Ainsi, cette récolte permet de se pencher sur le cancer de la prostate (4ème cause de mortalité par cancer avec un peu moins de 10 000 décès par an), celui des testicules (cancer le plus répandu chez les hommes de 15 à 35 ans) ou encore la santé mentale des hommes.

Le rapport entre la moustache et la santé masculine ?

Aucun, si ce n’est de faire parler les gens. Quand du jour au lendemain vous voyez votre voisin barbu ou rasé de près sortir en arborant ce qui deviendra dans 3 semaines une moustache digne de Sherlock Holmes, vous lui posez des questions. C’est alors qu’il n’aura que 2 choix de réponse :

1- Oh, j’ai voulu changer de style, ça me va bien ?
2- Je fais Movember, tu connais ?

Et c’est à ce moment que s’enclenche le bouche à oreille. En 2015, 5,2 millions d’hommes et de femmes ont participé au mouvement quand ils étaient 1 million en 2010 et 30 en 2003.

Je sens que la phrase précédente vous a titillé : « 5,2 millions d’hommes ET DE FEMMES » ? Elles se laissent pousser les poils ? Elles se dessinent une moustache pendant un mois ? Non bien sûr. Mais les femmes peuvent également soutenir les hommes durant ce mois de lutte.

La « Mo Sista » (provenant de l’anglais « sister » : sœur) est la contemporaine du « Mo Bro » (de l’anglais « Brother » : frère). Elle est là pour encourager, écouter, complimenter et bien sûr faire la promotion du mouvement à leurs amies dont l’homme pourrait adhérer au mouvement. Elles peuvent également s’impliquer, au même titre que les Mo Bro dans la récolte de dons, qui fait perdurer la fondation.

Depuis la création, 542 millions d’euros ont été récoltés afin de financer 1 200 projets de santé.

Le rapport entre Movember et la librairie Decitre ?

Chez Decitre, on partage l’idée de sensibiliser les hommes à ces maladies et nous nous laissons pousser la moustache ce qui fait parler nos collègues. La preuve en image :

Decitre soutient Movember

Retrouvez notre sélection de livres traitant des cancers masculins mais aussi des livres autour du port de la moustache.

Wandrille dLS, Traffic Manager sur decitre.fr

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK