Retour sur la conférence de Matthieu Ricard et Christophe André

- Il y a 2 ans
Catégories :

L'auditorium de Lyon comble pour une conférence autour de la méditation

Lundi dernier, deux auteurs talentueux nous ont fait l’honneur de venir à l’Auditorium de Lyon pour nous parler de leur dernier ouvrage : Trois amis en quête de sagesse, au profit de la Fondation Karuna-Shechen.

Loin de son ermitage au Népal, Matthieu Ricard tout de rouge vêtu est venu accompagné de Christophe André à la rencontre de lecteurs passionnés et férus de méditation.

A l’heure où l’actualité est trop souvent placée sous le signe de la violence, deux milles personnes sont venues écouter les deux auteurs pendant 1h30, traitant de plusieurs sujets dont la bienveillance, les émotions, le détachement…

La conférence a débuté à 18h30, salle comble, Guillaume Decitre qui animait cette soirée prend alors la parole en rendant hommage à Alexandre Jollien, le troisième auteur et philosophe qui n’a pas pu être présent pour cette soirée exceptionnelle. Après une introduction sur le livre, Christophe André lance la première séance de méditation.

Conférence Christophe André et Matthieu Ricard

Imaginez vous, deux milles personnes concentrées, mains sur les genoux, yeux fermés, qui écoutent les paroles douces et profondes de Christophe André. Pas un bruit en salle, hormis les mots de l’auteur au micro pour accompagner la pensée des spectateurs silencieux.

Puis chaque auteur à pris la parole pour traiter différents sujets. Je retiens une phrase de Matthieu Ricard : « La bienveillance est toujours la meilleure solution. Au mieux elle sera contagieuse; au pire, on garde sa cohérence ».

Je ressors de cette expérience, reposée, zen et comblée. Les spectateurs aussi me semblent heureux ! Certains auront la chance de rencontrer ces « sacrés personnages », lors de la séance de dédicace. J’ai d’ailleurs rencontré une personne dans la file d’attente des dédicaces qui est venue du Québec pour assister à cette rencontre. Matthieu Ricard représente pour elle son mentor. Elle est professeur de méditation et enseigne à ces apprentis les leçons du moine tibétain. Elle avait réalisé par le passé une méditation silencieuse d’une semaine dans la campagne canadienne qui avait changé sa vie et rencontrer Matthieu Ricard lui procurait une immense émotion.

Des larmes de bonheur chez elle et une immense satisfaction pour moi. Et si je m’y mettais moi aussi ?

Je remercie tous les bénévoles du Fonds Decitre, une vingtaine ce soir-là, présents jusqu’au bout pour faire de cette soirée une vraie réussite.

Agathe Gros, responsable du Fonds Decitre

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK