Riveneuve Continents N° 26-27, hiver 2018 - Grand Format

Ecritures de la révolution et de la guerre d'Espagne

Note moyenne 
80 ans après la grande vague de près d'un demi-million de réfugiés venus, début 1939, chercher asile en France lors de la fin de la guerre d'Espagne,... Lire la suite
28,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 1 octobre et le 6 octobre
En librairie

Résumé

80 ans après la grande vague de près d'un demi-million de réfugiés venus, début 1939, chercher asile en France lors de la fin de la guerre d'Espagne, ce sont les descendants des républicains espagnols qui s'expriment. Récits croisés. Comment ont voyagé, à travers le temps, les mémoires plurielles des républicains espagnols, exilés ? Ce volume rassemble les témoignages de fils et de filles d'hommes et de femmes qui ont défendu, en Espagne, des idéaux d'émancipation puis connu l'exil et, pour certains, les camps, la Résistance antinazie ou la guérilla antifranquiste.
Les auteurs de ces récits actuels disent comment l'expérience historique particulière de leurs parents — républicains, anarchistes, socialistes, communistes et poumistes — leur a été transmise et comment ils l'ont interprétée. Ils racontent leur expérience de cette transmission : les fidélités, les esquives ou les ruptures qui ont jalonné leurs parcours singuliers. Ils évoquent, chacun à leur façon, la quéte de traces effacées, le poids des héritages, le choix des filiations.
Dans une seconde partie, des écrivains et des cinéastes — issus ou non de familles de réfugiés espagnols — expliquent comment les archives privées, les silences et les paroles de ces derniers deviennent pour eux des matériaux de leur création artistique. Les analyses d'une historienne et d'une hispaniste éclairent les enjeux et les formes de cette transmission polyphonique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/02/2019
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-36013-512-7
  • EAN
    9782360135127
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    535 pages
  • Poids
    0.69 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 21,1 cm × 3,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Odette Martinez - Maler : Ancienne élève de l'ENS Fontenay aux Roses. Agrégée de lettres modernes. Conservateur en chef à la BDIC-MHC de 2003 à 2013. Maîtresse de conférence au département d'études hispaniques de l'Université Paul Valéry de Montpellier jusqu'en 2017 et rattachée au LLACS. Actuelle présidente du CERMI. Auteure d'une thèse de doctorat et de nombreux articles sur les témoignages et les transmissions de mémoires de la résistance armée au franquisme.
Elle est co- auteure de Espagne, passion française. Guerres, exils, solidarités (avec Geneviève Dreyfus -Armand, Paris, les Arènes, 2015). Ella a co-dirigé entre autres : - Dans les blancs de l'Histoire. Presses Universitaires de Montpellier, 2018. - Escrituras de la resistencia armada al franquismo, Nanterre. Presses Universitaires de Paris - Nanterre, 2017. - Ecritures filmiques du passé : archives, témoignages, montages.
Nanterre, Revue Matériaux pour l'Histoire de notre temps, numéro 89-90, janvier-juin 2008. - Maquis y guerrillas antifranquistas " Nanterre, Regards /7, revue du CRIIA novembre 2004. Geneviève Dreyfus-Armand, conservateur général honoraire des bibliothèques, a été directrice de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC). Elle a notamment publié Les Camps sur la plage : un exil espagnol (avec Emile Temime, Paris, Autrement, 1995), L'Exil des républicains espagnols en France.
De la Guerre civile à la mort de Franco(Paris, Albin Michel, 1999, et Barcelone, Crítica, 2000) et Espagne, passion française. Guerres, exils, solidarités (avec Odette Martinez-Maler, Paris, les Arènes, 2015). Outre sa participation à de nombreux ouvrages collectifs, elle a coordonné, entre autres, en collaboration : Les Années 68. Le temps de la contestation (Bruxelles, Editions Complexe, IHTP-CNRS, 2000), Renault sur Seine.
Hommes et lieux de mémoires de l'industrie automobile (Paris, La Découverte, 2007), La Cimade et l'accueil des réfugiés. Identités, répertoires d'actions et politiques de l'asile, 1939-1974 (Nanterre, Presses universitaires de Paris-Ouest, 2013), Cultures d'exil(Paris, Riveneuve éditions, 2013). Actuellement, elle est chercheuse associée au laboratoire FRAMESPA[1]et a récemment coordonné, avec Jean-Pierre Amalric (Montauban, Association Présence de Manuel Azana/ Méridiennes)les ouvrages suivants : Autour de Manuel Azana : nation et mémoire en débat (2011), Le Mexique et la République espagnole (2012), La République espagnole et l'Afrique du Nord (2013), La Guerre d'Espagne et la France (2014) et, avec Jean-Pierre Amalric et Bruno Vargas, Huit ans de République en Espagne entre réforme, guerre et révolution (2017).
[1]France méridionale et Espagne : histoire des sociétés du Moyen-Age à l'époque contemporaine (UMR 5136, Université de Toulouse-II Le Mirail, CNRS).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

28,00 €