Revue européenne des migrations internationales Volume 17 N°2/2001 (Broché)

Débats contemporains

  • INED

  • Paru le : 08/04/2002
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
20,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 25 mai et le 29 mai
ou
Les mouvements migratoires ont longtemps été rapportés à la théorie du " push and pull ", comme s'ils n'obéissaient qu'à la seule logique économique de l'offre et de la demande. Aujourd'hui, les phénomènes de diaspora qui s'inscrivent dans les réseaux de la mondialisation, les filières migratoires dont les sources et la nature varient d'une région à l'autre, les incidences rapides des changements des politiques migratoires, rendent la situation de moins en moins maîtrisable et nous obligent à repenser nos catégories d'analyse.
La multiplication des contrôles ne fait pas obstacle à des mobilités internationales qui, désormais, concernent l'ensemble de la planète. L'exploitation de la misère et les persécutions en raison de l'appartenance ethnique, du sexe, de la religion, se cumulent souvent avec la difficulté à faire valoir ses droits dans les pays d'accueil. L'état de santé morale et physique des migrants devient alarmant, comme l'atteste le développement des trafics dont ils sont les premières victimes.
La relation à la culture prend par ailleurs une importance croissante dans les revendications des immigrés et de leurs enfants. Pour certains, la religion participe de l'affirmation de soi et l'islam devient non seulement l'expression d'un choix confessionnel, mais un véritable code culturel et un réseau de solidarités. Pour répondre à cette émergence des identités, certains chercheurs ont eu recours au concept d'" ethnicité ", en empruntant aux anglo-saxons une terminologie qui avait été celle de la colonisation.
En réalité, " l'ethnicisation du lien social " s'opère progressivement dans les banlieues et certains quartiers des grandes agglomérations. Mais quelle est la part des carences de la politique de l'intégration ? Quelle est l'ampleur des revendications identitaires ?
  • DEBATS CONTEMPORAINS
    • De l'Etat-nation au monde transnational ; du sens et de l'utilité du concept de diaspora
    • Au-delà des Etats-nations : des sociétés de migrants
    • Citoyenneté nationale et transnationalisme ; une analyse comparative des revendications des migrants en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas
    • Le renouvellement de la population active étrangère en France de 1990 à 1998
    • L'ethnicisation du lien social dans les banlieues françaises
    • L'altérité de l'épidémie ; les politiques du sida à l'épreuve de l'immigration
    • La dimension culturelle de l'entrepreunariat : l'économie turque à Berlin
    • Les microsociétés des jeunes dans les quartiers d'habitat social
    • Islam et intégration à l'école.
  • Date de parution : 08/04/2002
  • Editeur : INED
  • Collection : remi
  • ISBN : 2-911627-28-8
  • EAN : 9782911627286
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 197 pages
  • Poids : 0.325 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 1,1 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jacqueline Costa-Lascoux et  Collectif - Revue européenne des migrations internationales Volume 17 N°2/2001 : Débats contemporains.
Revue européenne des migrations internationales Volume 17 N°2/2001...
20,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK