Gallia N° 69.1, 2012

Nécropoles et sociétés - Cinq ensembles funéraires des provinces de Gaule

Note moyenne 
William Van Andringa - Gallia N° 69.1, 2012 : Nécropoles et sociétés - Cinq ensembles funéraires des provinces de Gaule.
Ce nouveau numéro thématique de Gallia, consacré à la place et la composition des cimetières dans le paysage des cités des provinces des Gaules,... Lire la suite
54,25 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

Ce nouveau numéro thématique de Gallia, consacré à la place et la composition des cimetières dans le paysage des cités des provinces des Gaules, présente, avec la plus grande exhaustivité possible, un ensemble de sites particuliers, choisis pour leur caractère représentatif. L’objectif est de servir de références dans l’étude des cimetières de l’époque romaine et de leur articulation avec l’habitat urbain et rural. Certains secteurs funéraires particuliers ont ainsi été récemment documentés tels les aires de crémation collectives ou les cimetières qui accueillaient les sépultures de tout-petits écartés des tombeaux familiaux.
En ce sens, la publication de l’aire de bûchers et du cimetière d’enfants de Soissons/Augusta Suessionum (Aisne) vient renouveler notre connaissance de l’organisation des suburbia des villes romaines. Les autres nécropoles étudiées relèvent du monde rural. Sur le territoire de la cité des Viducasses, à Vâton (Calvados), trois tombeaux monumentaux sont élevés, au IIe et IIIe siècle de notre ère, sur une petite éminence proche d’une villa aristocratique.
À Mécleuves (Moselle), le cimetière était géré par une petite communauté rurale installée le long de la route reliant Argentorate (Strasbourg) à Divodurum (Metz) : 90 structures funéraires de cet ensemble sont examinées dont 58 sépultures et une étonnante fosse rituelle contenant les vestiges d’un banquet funéraire. Les autres sites exposés concernent l’Antiquité tardive et sont représentatifs des mutations importantes qui ont touché les pratiques funéraires à partir de la seconde moitié du IIIe siècle après J-C.

Sommaire

  • FOUILLE D'UN QUARTIER FUNERAIRE DES IER ET IIE S DANS LE SUBURBIUM DE SOISSONS/AUGUSTA SUESSIONUM : AIRES DE CREMATION ET INHUMATIONS D'ENFANTS
  • NECROPOLE ET HABITAT RURAL CHEZ LES MEDIOMATRIQUES : LA HAIE AUX ANGLES A MECLEUVES (IER-IIIE SIECLE APR J-C)
  • UNE NECROPOLE ARISTOCRATIQUE RURALE DES IIE-IIIE SIECLE A VATON (FALAISE, CALVADOS) DANS LA CITE DES VIDUCASSES
  • DE LA FERME ANTIQUE A LA NECROPOLE DE L'ANTIQUITE TARDIVE (MILIEU DU IIE SIECLE APRES J-C FIN DU VE SIECLE APRES J-C) : ETUDE ARCHEOLOGIQUE DU SITE DE SAINT-MARCEL " LE BOURG " (MORBIHAN)
  • LE CIMETIERE DE TY KORN A GOUESNAC'H (FINISTERE) : UN ENSEMBLE FUNERAIRE ORIGINAL DE L'ANTIQUITE TARDIVE EN BRETAGNE

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/12/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-271-07563-5
  • EAN
    9782271075635
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    346 pages
  • Poids
    1.23 Kg
  • Dimensions
    22,0 cm × 28,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Un éclairage nouveau sur l’organisation et l’évolution des nécropoles dans les mondes urbain et rural de l’Antiquité. Prolongement d’un numéro à succès Gallia 66-1 sur les pratiques funéraires en Gaule. Une connaissance archéologique de pointe, utile pour les historiens et les amateurs érudits.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
54,25 €