Vietnam - Beau Livre

Note moyenne 
Lorenzo Mattotti - Vietnam.
La collection de "Travel book" éditée par Louis Vuitton invite au voyage, qu'il soit mobile ou immobile, nourri du plaisir de l'évasion intellectuelle... Lire la suite
45,00 € Neuf
Expédié sous 8 à 17 jours
Livré chez vous entre le 17 mars et le 24 mars
En librairie

Résumé

La collection de "Travel book" éditée par Louis Vuitton invite au voyage, qu'il soit mobile ou immobile, nourri du plaisir de l'évasion intellectuelle ou émotionnelle. Au fil des pages, les oeuvres d'artistes de renom et de jeunes talents racontent les villes et les pays parcourus, leurs chemins escarpés et leurs architectures rectilignes, les lumières, les jours et les vies qui s'y déploient. Héritiers des "carnets de voyage Louis Vuitton" qui ont saisi durant près de vingt ans les aventures urbaines d'une poignées d'illustrateurs et aquarellistes, les Travel Books proposent une nouvelle vision du départ.
Une vision contemporaine, où l'on explore aussi bien les mégalopoles sans sommeil que les contrées sauvages et lointaines. Une vision inédite, où l'on ose croiser les cultures en confrontant le regard des artistes à des mondes qui ne leur sont en rien familiers. Paris vue par le congolais Chéri Samba, l'Ile de Pâques sous le trait de l'américain Daniel Arsham, New York dépeinte par le français Jean-Philippe Delhomme ou encore Londres contemplée par la jeune japonaise Natsko Seki, Venise sublimée par l'illustre mangaka Jirô Taniguchi, le Vietnam revisité par l'Italien Lorenzo Mattotti : chaque artiste part à la rencontre d'une histoire qu'il n'a jamais écrite.
Son oeil s'aiguise, piqué par la surprise de l'inconnu ou stimulé par le plaisir de la redécouverte. Le lieu devient page blanche, vierge de tout repère. Les points de vue se transforment alors en véritables propos à la fois narratifs, tendres, pittoresques, voire satiriques. Au-delà de la vocation iconographique de ces carnets de route, la collection souligne la richesse des horizons esthétiques dont recèle l'art actuel, les univers créatifs proposés répondent d'ailleurs à une même exigence de diversité : au cours de leurs voyages, ces artistes venus du monde entier choisissent librement leur mode d'expression.
Le dessin, la peinture, le collage, l'art contemporain, l'illustration, la bande dessinée ou le manga sont autant de prismes à travers lesquels retranscrire leurs regards sur l'ailleurs. Figuratives ou plus épurées, les oeuvres originales nées de ces voyages font l'objet, pour certaines d'entre elles, d'une démarche d'acquisition de la part de la maison Louis Vuitton. Elles intègrent ainsi le fonds d'oeuvres d'artistes contemporains que constitue le malletier enrichissant cette collection par la diversité des visions convoquées.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/05/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-36983-023-8
  • EAN
    9782369830238
  • Format
    Beau Livre
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    172 pages
  • Poids
    0.89 Kg
  • Dimensions
    28,5 cm × 19,7 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Lorenzo Mattotti

Parisien d'adoption, Lorenzo Mattotti est né en 1954 à Brescia, en Italie. Après des études d'architecture à Venise, il s'oriente vers la bande dessinée, dont il est aujourd'hui l'un des représentants majeurs. Son approche picturale de l'espace narratif a quasiment révolutionné le genre, comme le montre avec éclat Feux, paru pour la première fois en 1984, et considéré comme son chef-d'oeuvre. Des albums publiés dans le monde entier (Le Signor Spartaco, 1982; Murmure, 1989 ; L'Homme à la fenêtre, 1992) aux livres pour enfants (Eugenio, récompensé en 1993 par le Grand Prix de la prestigieuse biennale de l'illustration de Bratislava), des campagnes publicitaires, affiches et couvertures des plus grands magazines (Vanity Fair, The New Yorker) aux films d'animation (Pinocchio de Enzo d'Alà, 2012), l'univers de Mattotti couvre magistralement tous les genres.
Quand il ne revisite pas les contes et les légendes de notre enfance (Alice 8rum Brum - son premier album - en 1977 ; Hansel et Gretel, en 2009), et les mythes imaginés par les grands écrivains (Mark Twain, Lewis Carroll, Robert Louis Stevenson ou encore Edgar Allan Poe, adapté par Lou Reed), Mattotti s'inspire de sa propre vie et de scènes familiales, déployant tantôt un trait fragile et sombre, tantôt des aplats de couleurs pures, chargés d'énergie et de vivacité.
Chacune de ses oeuvres est une fenêtre ouverte sur l'imaginaire. On y goûte intensément la lumière comme la nuit, la couleur et l'obscurité, les peurs et les joies. Mattotti dit avoir toujours voulu créer des "histoires énigmatiques", qui tirent leurs origines de "l'irrationnel du dessin" plutôt que de la "logique de l'écriture". En se laissant guider par la palette dense des maîtres italiens ou par la ligne, par "le désir de la ligne, le point où elle veut entrer ou mourir", comme l'écrivait Henri Matisse ; en se souvenant des abstractions de Kandinsky, des glyphes de Klee ou encore des distorsions de Bacon, Mattotti élabore une oeuvre protéiforme et flamboyante, profondément novatrice et follement libre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
45,00 €