Victorien Sardou, un siècle plus tard

Collectif

Note moyenne 
Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, Victorien Sardou (1831-1908) fut l'ambassadeur officieux de la culture française à l'étranger, grâce notamment... Lire la suite
31,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 30 octobre et le 7 novembre
En librairie

Résumé

Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, Victorien Sardou (1831-1908) fut l'ambassadeur officieux de la culture française à l'étranger, grâce notamment à sa muse Sarah Bernhardt, pour qui il écrivit sept pièces. En quarante ans de carrière, il parvint à déployer des talents variés : tour à tour, ou simultanément, auteur de féeries, de vaudevilles, de comédies de mœurs, de satires sociales, de drames historiques ou psychologiques, il fut aussi metteur en scène, décorateur à ses heures, agent littéraire et promoteur de spectacles. Un homme de théâtre, dans l'acception plurielle que l'expression recouvrait au XIXe siècle, et jusqu'à Cocteau. Mais cet éclectisme, et plus encore le suffrage du grand public, valurent à l'auteur de solides inimitiés, et un mépris persistant. Ce n'est pas le moindre intérêt de son œuvre que d'avoir servi de repoussoir aux poètes et dramaturges de l'avant-garde, notamment symboliste. Aujourd'hui que l'on commémore le centenaire de la disparition de l'auteur, il est possible de jeter un regard renouvelé sur son œuvre - sur des spectacles qui marquèrent à maints égards l'apogée du XIXe siècle au théâtre, mais qui, peu avant l'arrivée du cinéma, semblaient aussi annoncer le siècle à venir. Comment considérer, à un siècle de distance, la production de Sardou? Et son travail de mise en scène? Comment les articuler surtout avec la création théâtrale du XIXe siècle finissant? Et avec celle d'un XXe siècle que Sardou connut à peine? Telles sont les questions développées par ce livre - le premier à projeter des feux croisés sur celui qui s'était tenu, durant un demi-siècle, au centre de la scène théâtrale européenne.

Sommaire

  • VICTORIEUX SARDOU, LE DEMI-SIECLE TRAVERSE
    • Sardou sous le Second Empire ou les premières armes d'un ambitieux
    • Sardou et la censure ou le contestataire contesté
    • Ode au progrès et laudatores temporis acti : Les Ganaches
    • La Colère et al véhémence
    • Victorien Sardou et le spiritisme
  • TRAVERSER LES GENRES
    • Révolution et réaction : les ambiguïtés de théâtre historiques de Victorien Sardou
    • Du vaudeville au Boulevard : La Piste, pièce de la réconciliation
    • Rire ou trembler, Sardou et la comédie
    • La Pièce bien faite : de Sardou à Ibsen
    • Sardou en féerie
    • La Pièce mal faite, Victorien Sardou et le modèle kaléidoscopique du théâtre
  • TRAVERSER LES FRONTIERES : PROBLEMES DE RECEPTION
    • " Monsieur Sardou n'a pas notre estime littéraire "
    • Victorien Sardou à l'affiche à Vienne avant 1900, transferts, représentations, critiques
    • Victorien Sardou et la régénération du théâtre anglais
    • La réception de la dramaturgie de Victorien Sardou dans la péninsule ibérique au XIXe siècle
    • Une source méconnue de Belle du seigneur d'Albert Cohen : spiritisme de Sardou, du vulgaire au sublime
    • Sardou et le territoire de la mauvaise conscience esthétique
  • SARDOU A LA SCENE
    • Sarah ou Réjane, Réjane et Sarah : les deux masques de Victorien Sardou
    • Figures de l'interprètes dans le théâtre de Victorien Sardou
    • Le Geste spectaculaire de Victorien Sardou
    • Les Costumes accessoires ou actionnaires du théâtre de Victorien Sardou ?
    • Le Moyen Âge mis en scène
    • A la recherche d'espaces perdus dans le théâtre de Victorien Sardou

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
31,00 €