Vendée : du génocide au mémoricide - Mécanique d'un crime légal contre l'humanité - Grand Format

Prix Combourg Chateaubriand
Note moyenne 
Reynald Secher - Vendée : du génocide au mémoricide - Mécanique d'un crime légal contre l'humanité.
Vingt-cinq ans après la publication de son livre, Le Génocide franco-français : la Vendée-Vengé, Reynald Secher, grâce à la découverte aux Archives... Lire la suite
26,40 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 11 décembre et le 16 décembre
En librairie

Résumé

Vingt-cinq ans après la publication de son livre, Le Génocide franco-français : la Vendée-Vengé, Reynald Secher, grâce à la découverte aux Archives nationales de documents totalement inédits, démontre, preuves à l'appui, que le génocide de la Vendée a bien été conçu, voté et mis en oeuvre personnellement par les membres du Comité de salut public et par la Convention, et que l'armée et l'administration n'ont fait qu'exécuter les ordres.
Afin d'échapper à leurs responsabilités et de masquer la logique idéologique et politique qui menait inéluctablement la République jacobine au génocide, ces criminels et leurs héritiers politiques ont nié. les faits, imposé à la nation leur auto-amnistie et une impunité générale. Ils ont ainsi perpétré un second crime, celui de mémoricide, qui, par un renversement pervers, a désigné les victimes vendéennes comme bourreaux et transformé les bourreaux jacobins en victimes.
A ce premier scandale s'en est ajouté un second : ces bourreaux ont bénéficié de toutes les faveurs et des honneurs de l'Etat, tandis que les victimes et leurs descendants, traumatisés, ont été réduits au silence et en permanence persécutés, se retrouvant ainsi exclus d'une citoyenneté qui leur revenait de droit.

Sommaire

  • LE GENOCIDE
    • Ni brigands ni géants
    • La Vendée, un génocide par la loi
    • La Vendée, un génocide par "petits bouts de papier"
  • LE MEMORICIDE : DE L'IMPOSSIBLE VERITE AUX ENJEUX DE LA JUSTE MEMOIRE
    • Le mémoricide ou l'impossible victimisation
    • Le mémoricide ou l'impossible justice
    • L'impossible mémoire objective des faits

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/10/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-204-09580-8
  • EAN
    9782204095808
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    444 pages
  • Poids
    0.59 Kg
  • Dimensions
    13,6 cm × 21,6 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Reynald Secher

Reynald Secher, docteur ès lettres, écrivain, scénariste, est l'auteur du concept de mémoricide, quatrième crime degénocide. Gilles-William Goldnadel (préfacier de ce livre), avocat pénaliste, président fondateur d'Avocats sans frontières, est l'auteur de plusieurs ouvrages. Hélène Piralian-Simonyan (qui a rédigé une postface) philosophe et psychanalyste, travaille sur les génocides et les effets psychiques que leurs dénis entraînent pour les héritiers de victimes comme pour ceux des bourreaux.
Stéphane Courtois (également auteur d'une postface) est directeur de recherches au CNRS, spécialiste des phénomènes révolutionnaires.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
26,40 €