Valéry par-devers Freud. L'écriture des actes de connaissance

Note moyenne 
Jacques Millet - .
Dans quelle mesure la réflexion valéryenne est-elle opposable à la métapsychologie freudienne des actes de pensée ? Surtout lorsque de tels actes... Lire la suite
22,90 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 novembre et le 21 novembre
En librairie

Résumé

Dans quelle mesure la réflexion valéryenne est-elle opposable à la métapsychologie freudienne des actes de pensée ? Surtout lorsque de tels actes édifient un système éclaté, dont les fragments permettent l'organisation d'un savoir partiel, " définitif " dans l'instant où il est appréhendé et qui a la propriété de se relancer indéfiniment - comme le désir : le désir de connaître, le désir de ne pas connaître ? La lecture des premiers Cahiers de Valéry (1894-1905) est ici confrontée aux textes fondateurs de la première topique freudienne, de l'Esquisse (1895) aux Trois essais sur la théorie sexuelle (1905), et au-delà jusqu'à L'inquiétante étrangeté (1919) - dans quatre moments épistémologiques restreints. Ces moments relatent l'ambition croisée de Freud et de Valéry de construire un modèle de l'appareil psychique s'appuyant sur les quantités discrètes du fonctionnement psychique et les états de moindre conscience. A l'instar d'un rêve éveillé, l'extension valéryenne du domaine de la conscience bute à représenter ce lieu de passage impossible entre l'exigence tensorielle de la pulsion et le désir d'en penser le détournement comme savoir. Les actes de connaissance sont ici examinés sous l'angle de leur retentissement corporel, de l'intime à l'automate. Valéry calcule le caractère prédictible de telles figures de la pensée subjective, entre invention et oubli actif, tandis que Freud y incarne à rebours le sujet dans la séquence brisée des moments de son destin. Mais il s'y trouve une inquiétude commune, projection du sujet analytique, qui pose non plus la question aporétique de la pensée de la machine mais son retournement dans la machination de la pensée.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/04/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-2129-X
  • EAN
    9782747521291
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    285 pages
  • Poids
    0.385 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jacques Millet

Jacques MILLET, d'origine québécoise, est ingénieur en recherche documentaire. Son double cursus universitaire, en philosophie et en psychanalyse, l'amène à proposer une synthèse originale de sa passion indécidable, Valéry par-devers Freud, dans une thèse récemment soutenue à Paris VII, et dont le présent livre constitue l'essentiel.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,90 €