Une médecine inhospitalière - Les difficiles relations entre soignants et soignés dans cinq capitales d'Afrique de l'Ouest (Broché)

  • Karthala

  • Paru le : 23/05/2003
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Dans les centres de santé publics d'Afrique de l'Ouest, les malades sont trop souvent mal reçus, mal traités et mal soignés par les personnels de... > Lire la suite
31,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 20 décembre et le 22 décembre
ou
Votre note
Dans les centres de santé publics d'Afrique de l'Ouest, les malades sont trop souvent mal reçus, mal traités et mal soignés par les personnels de santé. C'est ce que démontre de façon irrécusable cet ouvrage. Pour la première fois, un tel constat est fait publiquement sur une base empirique solide, sans complaisance mais aussi sans polémique. Bien que, depuis une trentaine d'années, les réformes des systèmes de santé et les formations destinées aux soignants se soient succédées, l'insatisfaction des populations reste grande. En s'appuyant sur des enquêtes socio-anthropologiques menées simultanément pendant huit mois dans cinq capitales (Abidjan, Bamako, Conakry, Dakar, Niamey), ayant permis de constituer un corpus de plus de mille entretiens enregistrés et de plus de cinq cents séances d'observations systématiques, le livre s'attache à décrire la réalité quotidienne des interactions entre les soignants et les populations. Il rompt ainsi avec la " langue de bois " des institutions de développement, des responsables politiques et des programmes de santé publique. Mais loin de condamner sans appel les personnels de santé, les auteurs entendent au contraire les aider, par ces analyses, à réformer de l'intérieur leurs pratiques, au niveau de la " ligne de front " clinique. Pour contribuer à cette nécessaire modification des comportements " à problèmes " des infirmières, infirmiers, sages-femmes, médecins et auxiliaires de santé, les descriptions précises et convergentes qui sont données de la situation, telle qu'elle existe " pour de vrai " dans les centres de santé et les maternités, débouchent sur des analyses historiques, sociales et psychologiques permettant de mieux comprendre les faits observés. Ce livre ouvre ainsi un débat nouveau, qui devrait désormais être incontournable, tant dans les domaines de l'anthropologie du développement et de l'anthropologie de la santé que dans celui de la santé publique.
  • PRESENTATION ET RESULTATS
    • Pourquoi et comment de telles enquêtes sur un tel sujet ?
    • Dossier : le centre de santé à base communautaire de Sagbé à Abidjan
    • Un diagnostic socio-anthropologique : des centres de santé malades
  • DESCRIPTIONS ET CONSTANTES
    • Un environnement inhospitalier
    • Pauvreté et maladie
    • Quel façonnement organisationnel des centres de santé en Afrique de l'Ouest
    • " Contexte " et " Gombo " dans les formations sanitaires
  • EXPLICATIONS ET PROPOSITIONS
    • Pourquoi le malade anonyme est-il si " mal traité " ? Culture bureaucratique commune et culture professionnelle de la santé
    • La configuration de l'espace moral et psychologique des personnels de santé
    • Réformer une éthique sous contraintes ?
  • Date de parution : 23/05/2003
  • Editeur : Karthala
  • Collection : Hommes et Sociétés
  • ISBN : 2-84586-373-X
  • EAN : 9782845863736
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 462 pages
  • Poids : 0.61 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 3,0 cm
Yannick Jaffré, ancien maître de conférence à la Faculté de médecine du Mali, après une vingtaine d'années de pratique en Afrique dans les domaines du développement et de la recherche anthropologique, a rejoint le laboratoire en sciences sociales du SHADYC (EHESS-CNRS, Marseille), où il collabore à la formation doctorale, notamment en anthropologie de la santé. Il est aussi chercheur associé à l'UR de socio-anthropologie de la santé de l'IRD. Parmi de nombreuses publications, il a co-dirigé avec J.-P. Olivier de Sardan La construction sociale des maladies. Les entités nosologiques populaires en Afrique de l'Ouest (PUF). Jean-Pierre Olivier de Sardan, directeur d'études à l'EHESS, directeur de recherche au CNRS mis à disposition de l'IRD et membre du SHADYC (EHESS-CNRS, Marseille), est actuellement en poste à Niamey, dans un laboratoire nigérien de sciences sociales, le LASDEL, dont il est un des fondateurs. Il a publié, entre autres ouvrages, Anthropologie et développement (Karthala), et a co-dirigé, avec T. Bierschenk et J.-P. Chauveau, Courtiers en développement. Les villages africains en quête de projets (Karthala).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Une médecine inhospitalière - Les difficiles relations entre soignants et soignés dans cinq capitales d'Afrique de l'Ouest est également présent dans les rayons

Jean-Pierre Olivier de Sardan et Yannick Jaffré - Une médecine inhospitalière - Les difficiles relations entre soignants et soignés dans cinq capitales d'Afrique de l'Ouest.
Une médecine inhospitalière. Les difficiles relations entre soignants...
31,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK