Une logique des troubles mentaux - Le diagnostic opératoire systémique et stratégique (DOSS)

Note moyenne 
Peut-on découvrir une logique derrière des comportements insensés, voire dangereux pour soi ou pour les autres ? Certaines approches thérapeutiques... Lire la suite
23,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 24 septembre
En librairie

Résumé

Peut-on découvrir une logique derrière des comportements insensés, voire dangereux pour soi ou pour les autres ? Certaines approches thérapeutiques proposent des explications biologiques ou intrapsychiques à cette question. Cet ouvrage défend une voie différente, fondée sur les interactions entre l'individu et son milieu. Prolongeant la voie ouverte par Paul Watzlawick, et tenant compte des découvertes récentes du modèle systémique et stratégique de Palo Alto, les auteurs font apparaître une logique des troubles mentaux.
Celle-ci se fonde selon eux sur trois mécanismes d'adaptation élémentaires : l'évitement, le contrôle et la croyance, et sur la façon dont ceux-ci évoluent pour produire, suivant une logique inévitable, différentes formes de troubles. En effet, lorsque les moyens auxquels nous recourons tous pour faire face aux changements continuels de notre environnement se rigidifient, ils génèrent de la souffrance psychique : un évitement trop systématique peut entraîner des conséquences plus pénibles que la situation redoutée (dissociation, isolement, renoncement, etc.) ; la tentative de contrôle de certains phénomènes (les émotions, l'avenir, etc.) peut conduire à leur exacerbation ; et une croyance (" je suis un incapable ") peut engendrer des prophéties auto-réalisatrices aux effets dévastateurs.
Or cette approche est d'autant plus innovante qu'elle pose les bases d'un mode de diagnostic original, le diagnostic opératoire systémique et stratégique, qui oriente le thérapeute vers des procédures pragmatiques et efficaces pensées pour modifier l'équilibre dysfonctionnel qui découle logiquement des solutions adoptées par les patients pour faire face à une situation. L'intérêt de cet ouvrage est en outre de proposer une nouvelle classification, basée sur les interactions entre l'individu et son milieu et non plus médicale et basée sur les symptômes, comme le DSM.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/04/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-02-129003-5
  • EAN
    9782021290035
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    460 pages
  • Poids
    0.476 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 20,6 cm × 2,9 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Jean-Jacques Wittezaele est psychothérapeute, co-fondateur et directeur de l'Institut Gregory Bateson (Liège, Paris, Lausanne). Formé à l'approche interactionnelle et à la thérapie brève au sein de l'école de Palo Alto par Watzlawick, il a à les développer en Europe. Au Seuil, il a notamment publié L'Homme relationnel (2003), A la recherche de Palo Alto (2006). Giorgio Nardone est psychothérapeute, fondateur et directeur du Centre de Thérapie Stratégique d'Arezzo (Italie).
Il a longuement collaboré avec Paul Watzlawick et a fait évoluer le modèle de Palo Alto pour le rendre applicable à des troubles jusque-là considérés comme relevant de la psychiatrie. Au Seuil, il a notamment publié Chevaucher son tigre : L'art du stratagème ou comment résoudre des problèmes compliqués avec des solutions simples (2008, vendu à 8600 exemplaires).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,00 €