Une histoire consternante - Pourquoi des philosophes se laissent corrompre par le "cas Heidegger" (Broché)

Hassan Givsan

Denis Trierweiler

(Traducteur)

,

Emmanuel Faye

(Préfacier)

  • PU Paris Ouest

  • Paru le : 08/06/2011
Note moyenne : |
Note moyenne : 5/5 (1 notes)
  • 0
    1
  • 0
    2
  • 0
    3
  • 0
    4
  • 1
    5
Donnez votre avis !
Ce n’est pas le « cas Heidegger » que nous présentons ici. Mais ce que nous présentons n’est pas moins consternant, car c’est le « cas Heidegger... > Lire la suite
13,50 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 20 décembre et le 23 décembre
ou
ou
Votre note
Ce n’est pas le « cas Heidegger » que nous présentons ici. Mais ce que nous présentons n’est pas moins consternant, car c’est le « cas Heidegger » à travers le jugement des philosophes. Ce que nous présentons ici, c’est la façon dont de nombreux philosophes – des femmes pour certains d’entre eux, traitent le « cas Heidegger ». Celle-ci révèle l’état dans lequel se trouve la philosophie actuellement.
Une fois encore, elle se laisse corrompre, cette fois-ci par le « cas Heidegger ». Il a été exposé dans Pensée de l’inhumanité le fait que la pensée heideggérienne de l’être représente en tant que telle quelque chose de funeste. Dans ce traité, Heidegger est examiné en tant que représentant d’une ère caractérisée par l’adieu à l’homme, par la déshumanisation de l’humain. De ce point de vue, ce que l’on a coutume d’appeler l’« affaire Heidegger », et dont le noyau est résumé par le slogan de la « prise en charge du rectorat », ne représente que le point sur le i.
Que le point fasse partie du i, qu’on ne puisse imaginer ce dernier sans lui, c’est une chose. Mais ce qui est essentiel, c’en est une autre, c’est la chose que l’on oublie, que l’on nous fait oublier à force de regarder le point. Ce que l’on nous fait oublier c’est, justement, que Heidegger est le représentant d’une ère qui s’est caractérisée par l’adieu à l’homme, par la déshumanisation de l’humain.
Dès lors qu’il est vu sous cet angle, le « cas Heidegger », ainsi qu’on le conçoit habituellement, prend lui-même une signification philosophique, en ce sens qu’il fait apparaître la constitution et les traits de caractère fondamentaux de la philosophie contemporaine.
  • LE POINT SUR LE I
  • A PROPOS DE L'EXPRESSION " LE CAS HAIDEGGER "
  • GADAMER
  • HABERMAS ( C FR GETHMANN, D THOMA)
  • POGGELER (G SCHMIDT, H MARCUSE)
  • LE " SILENCE " DE HEIDEGGER
  • PAS DE SILENCE
  • STEINER, BLANCHOT, LACOUE-LABARTHE
  • LYOTARD
  • DERRIDA
  • Date de parution : 08/06/2011
  • Editeur : PU Paris Ouest
  • ISBN : 978-2-84016-078-6
  • EAN : 9782840160786
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 191 pages
  • Poids : 0.233 Kg
  • Dimensions : 13,4 cm × 20,0 cm × 1,1 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Hassan Givsan - Une histoire consternante - Pourquoi des philosophes se laissent corrompre par le "cas Heidegger".
Une histoire consternante. Pourquoi des philosophes se laissent...
13,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK