Une économie solidaire peut-elle être féministe ? - Homo oeconomicus, mulier solidaria

Note moyenne 
Partout dans le monde, des femmes et des hommes se mobilisent pour faire de l'économie autrement, une économie citoyenne qui ne soit pas au service... Lire la suite
29,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 26 octobre
En librairie

Résumé

Partout dans le monde, des femmes et des hommes se mobilisent pour faire de l'économie autrement, une économie citoyenne qui ne soit pas au service du profit mais de l'intérêt collectif, et fondée sur la solidarité. L'économie solidaire concerne-t-elle un secteur de seconde zone, tout juste bon à panser les plaies de l'économie néolibérale ou pallier les manques d'un service public déliquescent ou inexistant ? Comment expliquer le faible intérêt, dans la littérature sur l'économie sociale et solidaire, pour le genre et les théories féministes ? Pourtant, ces initiatives sont fortement genrées et les femmes y sont souvent surreprésentées.
Les activités sont marquées par des valeurs implicites de don de soi ou de sacrifice pour le bien-être de la famille, face à la crise et aux déficiences des systèmes de protection sociale. A quelles conditions trouve-t-on dans ces initiatives une opportunité de réinvention de l'économie, réencastrée dans le social et le politique et au service de la justice sociale et de genre ? Quelles sont les alternatives face à la crise de la reproduction sociale ? Peut-on repenser le politique et la démocratisation de l'économie ? L'économie solidaire peut-elle constituer une source d'émancipation pour les femmes ou est-ce que la solidarité, souvent dans des situations d'exclusion, ne fait que reproduire les mécanismes de leur propre exploitation ? Dans quelle mesure et à quelles conditions l'économie solidaire peut-elle être féministe ?

Sommaire

  • ECONOMIE FEMINISTE ET ECONOMIE SOLIDAIRE : QUELS CROISEMENTS ?
  • SOLIDARITES, REPRODUCTION ET PRODUCTION
  • SOLIDARITES, TRAVAIL ET RAPPORTS SOCIAUX
  • SOLIDARITES, FEMINISMES ET RAPPORT AU POLITIQUE
  • ECONOMIE SOLIDAIRE ET ETUDES FEMINISTES - QUELLES PERSPECTIVES ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-07602-7
  • EAN
    9782343076027
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    300 pages
  • Poids
    0.435 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Christine Verschuur est anthropologue et enseignante-chercheure à l'IHEID en études féministes et de genre. Elle dirige le pôle Genre et développement de l'IHEID. Isabelle Guérin et Isabelle Hillenkamp sont socioéconomistes, chercheures à l'IRD-CESSMA et mènent depuis des années des recherches sur l'économie sociale et solidaire.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Une économie solidaire peut-elle être féministe ? - Homo oeconomicus, mulier solidaria est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
29,00 €