Un progressisme urbain en Espagne - Eau, gaz, électricité à Bilbao et dans les villes cantabriques, 1840-1930

Note moyenne 
Alexandre Fernandez - Un progressisme urbain en Espagne - Eau, gaz, électricité à Bilbao et dans les villes cantabriques, 1840-1930.
Suivre sur près d'un siècle l'histoire de l'implantation et de l'administration des équipements et services techniques urbains nous montre que l'on... Lire la suite
26,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Suivre sur près d'un siècle l'histoire de l'implantation et de l'administration des équipements et services techniques urbains nous montre que l'on ne peut ni se laisser aller aux séduisantes illusions d'une sorte d'histoire naturelle du progrès technique ni simplement distinguer les administrations publiques, d'une part, et les entreprises privées, d'autre part, en renvoyant les unes à l'édilité et les autres au(x) marche(s). À partir de l'observatoire cantabrique, l'analyse de l'articulation et de l'opposition des intérêts individuels et collectifs nous permet de proposer la notion de compromis édilitaire. Cc compromis, sous-tendu à la fois par des déterminants techniques, économiques, juridiques et idéologiques généraux et les conditions propres à chaque ville est le support et de l'installation d'équipements structurants et d'une certaine paix sociale. À ce titre, sa réalisation - ici durant les premières années du vingtième siècle - peut être conçue comme un des signes et un des facteurs de la modernité ... sinon du progrès .

Sommaire

  • L'EDILITE QUESTIONNEE : L'EVOLUTION DU CONTEXTE D'INTERVENTION DE 1840 à 1880
    • Techniques et besoins sociaux : les sollicitations de la modernité
    • Les municipalités entre prescriptions édilitaires et contraintes financières
    • L'extension du champ édilitaire au troisième quart du XIXe siècle
    • INSTALLATION DES INFRASTRUCTURES EN RESEAU ET GESTION DES SERVICES : LE COMPROMIS EDILITAIRE, CA 1880-Ca 1920/1930
    • Nouvelles techniques, nouveaux besoins, nouveaux marchés, l'installation des réseaux d'eau et d'assainissement durant les années 1880-1890
    • Urbanisation et industrialisation de Bilbao : le double réseau d'eau et la politique de saneamiento
    • Sainte-Sébastien : le rôle stimulant du tourisme
  • LOGIQUE DU SYSTEME ELECTRIQUE, LIMITES DE L'ECONOMIE POLITIQUE DE L'EDILITE
    • Des marchés pour l'électricité : les marchés urbains du début du siècle
    • Dynamique de l'électricité, dynamique du capitalisme électrique biscayen
    • Prestige et limites de l' " industrialismo municipal "

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/08/2009
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-86781-450-1
  • EAN
    9782867814501
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    497 pages
  • Poids
    0.92 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Alexandre Fernandez

Professeur d'histoire contemporaine à l'Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3, Alexandre Fernandez est l'auteur de Les Espagnols. De la guerre à l'Europe, Armand Colin (2008). Il a publié aux Presses Universitaires de Bordeaux (1998) Économie et politique de l'électricité à Bordeaux (1887-1956). Spécialiste d'histoire économique et sociale il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont récemment Villes, services publics, entreprises en France et en Espagne, XIXe-XXe siècles (Maison des Sciences de l'Homme, 2006), " L'économie basque à la fin du XXe siècle : entre crise industrielle et marché européen ", Vingtième siècle. Revue d'histoire, (2007), " Sur la disparition des activités de construction navale à Bordeaux ", Revue d'histoire maritime (2007).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK