Trois semaines pour dire adieu - Grand Format

Aline Weill

(Traducteur)

Note moyenne 
Jack et Melissa sont les parents adoptifs d’une jolie petite fille de neuf mois, Angelina. Alors que cette famille idyllique semble nager dans le bonheur,... Lire la suite
21,30 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 1 juillet et le 3 juillet
En librairie

Résumé

Jack et Melissa sont les parents adoptifs d’une jolie petite fille de neuf mois, Angelina. Alors que cette famille idyllique semble nager dans le bonheur, ils apprennent que l’organisme qui s’est chargé de l’adoption ne s’est pas assuré que le père naturel de l’enfant avait signé une renonciation à la paternité. Garrett Moreland, le jeune père de 19 ans, fils d’un juge influent et bon-à-rien notoire, réclame à présent son enfant.
La loi est contre Jack et Melissa, mais ils comptent sur le coeur du juge pour entendre leur supplique : ne pas être séparés de leur fille. Qui pourrait avoir le coeur assez dur pour leur arracher cet enfant ? Malheureusement le juge Moreland et son fils Garrett semblent être mus par d’autres desseins que le simple fait de recomposer une famille ou de retrouver leur descendance. Le juge donne trois semaines à Melissa et Jack pour se préparer à perdre Angelina.
Ces trois semaines-là, Jack et Melissa vont les passer à chercher la faille dans l’armure du juge, avec l’appui d’un ami flic : une faille d’abord fragile, insaississable, mais prend peu à peu les contours d’un personnage abject, bien caché derrière sa figure d’homme respectable. C’est le début d’une descente aux enfers, et personne ne sait jusqu’où il peut tomber…

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/06/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-02-099305-0
  • EAN
    9782020993050
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    340 pages
  • Poids
    0.38 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 22,0 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Un auteur chevronné, dont la maîtrise transparaît à chaque page du roman : les personnages et les situations sont toujours parfaitement crédibles, le rythme crescendo est tenu de bout en bout et le lecteur est happé par le compte à rebours dès les premiers chapitres ; La « Box touch » fonctionne à merveille sur ce récit : la dimension humaine et l’émotion poignante des parents suscitent l’identification immédiate ; un auteur dont les ventes ne cessent de progresser.

À propos de l'auteur

Biographie de C-J Box

Couronné par l’Edgar du meilleur roman policier pour son Meurtres en bleu marine et auteur, entre autres ouvrages, de La Mort au fond du canyon, Winterkill et L’Homme délaissé, C J Box vit à Cheyenne, dans le Wyoming.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Trois semaines pour dire adieu est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
21,30 €