Théorie des hautes dilutions & aspects expérimentaux (Broché)

  • Polytechnica

  • Paru le : 01/09/1996
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Dans cet ouvrage, les auteurs, issus de disciplines scientifiques différentes, mettent en commun leurs connaissances et leurs expériences pour fournir... > Lire la suite
42,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 19 décembre et le 21 décembre
ou
Votre note
Dans cet ouvrage, les auteurs, issus de disciplines scientifiques différentes, mettent en commun leurs connaissances et leurs expériences pour fournir un modèle explicite de la nature et du fonctionnement des " Hautes dilutions ". Cette rencontre multidisciplinaire inédite a pour conséquence d'intégrer le mécanisme des Hautes Dilutions dans le corpus de la Science. Depuis 200 ans, les questions qu'avait formulées le fondateur de l'homéopathie S. Hahnemann étaient en suspens: "Comment se peut-il que de faibles doses de médicaments aussi étendus que ceux dont se sert l'homéopathie aient encore de la force, beaucoup de force ? ", et d'ajouter : " Ce qui arrive réellement doit être au moins possible ". Lorsque de la matière disparaît, elle laisse ce que les auteurs ont appelé un " trou blanc " par opposition au " trou noir " dans lequel la matière est super dense. Ceci implique que, pour tout niveau de dilution jusqu'au nombre d'Avogadro, des ondes rémanentes de nature neutronique sont créées, et en conséquence réorganisent la structure du solvant. Cette organisation sous-tend le concept d'Hyper-protons modélisés comme des protons libres dans un espace-temps à singularités de type " trou blanc ". Ainsi une solution diluée-dynamisée contiendra des ondes rémanentes en quantité proportionnelle à la densité de matière ayant disparu et dont la fréquence est caractéristique de cette matière, ce qui permet aux auteurs de proposer le premier modèle de fonctionnement de la matière animée. Cet ouvrage apporte donc une réponse au " Pourquoi les Hautes Dilutions agissent ? ". En outre, les auteurs ont poursuivi leurs investigations et ont mis en évidence l'émission de rayonnement Bêta par ces solutions quelles que soient leurs concentrations, confortant ainsi le fondement physique de leur théorie des Hautes Dilutions.
  • Date de parution : 01/09/1996
  • Editeur : Polytechnica
  • ISBN : 2-84054-045-2
  • EAN : 9782840540458
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 163 pages
  • Poids : 0.31 Kg
  • Dimensions : 15,6 cm × 23,8 cm × 1,1 cm
Théorie des hautes dilutions & aspects expérimentaux
Yves Lasne, ...
42,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK