Suzanne Buisson - Socialiste, Féministe, Résistante - Grand Format

Note moyenne 
Suzanne Levy, épouse Buisson, s'engage politiquement dès l'âge de 16 ans, en 1899. Elle est membre du Parti socialiste SFIO à sa fondation, en 1905.... Lire la suite
20,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 2 mars et le 4 mars
En librairie

Résumé

Suzanne Levy, épouse Buisson, s'engage politiquement dès l'âge de 16 ans, en 1899. Elle est membre du Parti socialiste SFIO à sa fondation, en 1905. Elle milite dès 1913, autour du journal L'Equité, qui regroupe les femmes socialistes acquises au féminisme politique. A ce titre, elle deviendra la responsable du Conseil National des Femmes Socialistes à compter de 1930, faisant passer ce groupe interne au Parti socialiste d'une centaine de membres à 10000.
Elle s'oppose à la misogynie interne au Parti, qui s'exprime publiquement depuis 1935 et entend récuser l'égalité des droits entre hommes et femmes, pourtant toujours promise par le Parti ! Opposante aux accords de Munich, elle cofonde, avec Daniel Mayer, le réseau de résistance du Parti socialiste, le Comité d'Action Socialiste. Elle est la principale figure féminine de la résistance socialiste. Arrêtée par la Gestapo, elle fait partie de l'avant-dernier convoi vers Auschwitz où elle est assassinée en juillet 1944.
Suzanne Levy-Buisson est une figure méconnue mais centrale du féminisme socialiste. Son combat demeure exemplaire et nous pose des questions toujours actuelles, sur l'inégalité et l'injustice sociale ; son destin nous interroge sur l'idéal social qui demeure à réaliser dans l'harmonie de la Cité humaine. Ce livre est la première biographie de Suzanne Buisson.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/12/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-16035-1
  • EAN
    9782343160351
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    218 pages
  • Poids
    0.274 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Gérard Da Silva

Gérard Da Silva est titulaire de deux doctorats ès lettres (3e cycle et thèse d'Etat). Il a publié Le texte et le lecteur (L'Harmattan, 1985), L'affaire Mortara et l'antisémitisme chrétien (Syllepse, 2008), Histoire de la CGTFO (L'Harmattan, 2009), Panacée pour le chômage et les retraites (Muscadier, 2012), Histoire de la Fédération des Employés et Cadres (L'Harmattan, 2013), Léon Jouhaux (L'Harmattan, 2014), Georges Buisson, père de la Sécurité sociale (L'Harmattan, 2016).
Il a également publié plusieurs ouvrages de poésie : Toutes les nuits (Domens, 2004) et, chez l'Harmattan, Le dernier jour (2009), Lumière (2010), L'enfant perpétuel (2011), Chant funèbre pour Danielle da Silva (2011), Le Bestiaire Ami (2012), Ville (2015), L'enchantement (2018).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,00 €