Subversion, anti-subversion et contre-subversion

Note moyenne 
François Cochet et Olivier Dard - Subversion, anti-subversion et contre-subversion.
Sur fond de lutte anti-communiste, la guerre froide et les guerres coloniales ont mis sur le devant de la scène les vocables de " subversion ", " anti-subversion... Lire la suite
26,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Sur fond de lutte anti-communiste, la guerre froide et les guerres coloniales ont mis sur le devant de la scène les vocables de " subversion ", " anti-subversion " et " contre-subversion ". Depuis lors, ces termes ont été employés de manière confuse, voire indifférenciée, quand ils n'ont pas été associés à une fantasmagorie conspirative. Une première ambition de ce colloque, située à l'interface du militaire et du politique est de s'attacher à l'archéologie de ces mots, qui se sont progressivement érigés en théories et en concepts. En même temps que le contenu des discours, le colloque envisage d'étudier les lieux, groupes et figures ou ils ont émergé et se sont développés, pour diffuser, sur la base d'une telle grille de lecture, une intelligence des conflits et plus largement du politique. Loin d'être cantonnées aux discours, ces analyses ont débouché sur des pratiques qu'il s'agira de revisiter en s'interrogeant sur la diversité de leurs modalités de mise en oeuvre, comme sur celles de leurs postérités et de leurs usages contemporains.

Sommaire

  • RACINES, DISCOURS ET MILIEUX : LE CAS FRANÇAIS
    • L'espionnage allemand et l'action française : de la subversion à l'autosubversion
    • Subversion, anti-subversion et contre-subversion dans les discours des droites radicales françaises : des années 30 aux années 70
    • Jules Monnerot face à la subversion des sociétés ouvertes
  • RACINES, DISCOURS ET MILIEUX : EXEMPLES ETRANGERS
    • L'entente internationale contre la IIIè Internationale et la question coloniale
    • L'équation séditieuse : les débats parlementaires du Sedition Act aux Etats-Unis
    • Le réseau Dr Martin en Belgique 1945-1948 : de la contre-subversion à l'intoxication
  • LES GUERRES COLONIALES
    • Les maquis d'Indochine : un outil de contre-subversion
    • Le poste : un exemple de littérature contre-subversive en Indochine
    • La création d'un espace collectif pour la lutte armée dans le Constantinois (1947-1955)
  • POSTERITE
    • Ce que le renseignement ne peut pas dire ; la surveillance de l'adversaire intérieur dans la France des années 1960
    • La subversion de l'extrême droite radicale face à l'Etat durant la Vè République
    • Quelques remarques sur le rôle de la notion de " subversion " dans la formation des officiers de l'armée de terre argentine.

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/03/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-914214-97-1
  • EAN
    9782914214971
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    373 pages
  • Poids
    0.6 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK