Journée mondial de la lecture - offre de livraison

Sortir l'Afrique de la servitude monétaire - A qui profite le franc CFA ? - Grand Format

Note moyenne 
Kako Nubukpo et Bruno Tinel - Sortir l'Afrique de la servitude monétaire - A qui profite le franc CFA ?.
Le franc CFA, créé en 19,45 comme "franc des colonies françaises d'Afrique", est aujourd'hui arrimé à l'euro. Il est en cours dans quinze Etats africains.... Lire la suite
15,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 28 avril et le 3 mai
En librairie

Résumé

Le franc CFA, créé en 19,45 comme "franc des colonies françaises d'Afrique", est aujourd'hui arrimé à l'euro. Il est en cours dans quinze Etats africains. Si la monnaie est un attribut de souveraineté, les économies de ces pays demeurent sous la coupe d'une double tutelle : française et européenne. Les économistes qui ont collaboré à cet ouvrage, spécialistes des questions monétaires et de l'Afrique, montrent que les peuples concernés souffrent d'une monnaie trop forte, déconnectée des réalités locales.
Ils expliquent les fonctions économique et politique de la monnaie, l'histoire du franc CFA et de ses mécanismes. On ne peut concevoir un avenir pour ces pays sans connaître et critiquer les effets de cette monnaie, sans ouvrir des débats en Afrique et en Europe, en France particulièrement, pour mettre fin à cette servitude, en argumentant contre les tenants du statu quo, en ouvrant des alternatives crédibles à cette monnaie de domination.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/10/2016
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-84303-280-6
  • EAN
    9782843032806
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    243 pages
  • Poids
    0.263 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 20,0 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Demba Moussa DEMBELE est économiste, président de (Africaine de recherche et de coopération pour l'appui au développement endogène (ARCADE), coorganisateur des "Samedis de l'économie", avec le Bureau Afrique de l'Ouest de la fondation Rosa-Luxemburg, à Dakar, et membre du Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) et du Forum mondial des alternatives (FMA).
Il est coauteur de deux ouvrages coordonnés par Makhily Gassama, ancien ministre de la Culture du Sénégal, dont L'Afrique répond à Sarkozy. Contre le discours de Dakar, Philippe Rey, Paris, 2008, et est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Contribution à la déconstruction des théories conventionnelles sur le développement de l'Afrique, L'Harmattan, Paris, 2015, et Zone franc et sous-développement en Afrique, ARCADE, Dakar, 2015.
Kako NUBUKPo est directeur de la Francophonie économique et numérique au sein de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), et membre du Global Economic Governance Programme des universités d'Oxford et de Princeton. Il a été notamment ministre auprès de la Présidence de la République togolaise, chargé de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques (2013-2015) et chef du pôle "Analyse économique et recherche" de la Commission de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à Ouagadougou.
Il est l'auteur de plusieurs articles dans des revues scientifiques en sciences économiques et de deux ouvrages : L'improvisation économique en Afrique de l'Ouest : du coton au franc CFA, Karthala, "Les Afriques", Paris, 2011 et L'insécurité alimentaire en Afrique subsaharienne : le rôle des incertitudes, Harmattan, "Bibliothèque du développement", Paris, 2000. Bruno TINEL est maître de conférences-HDR en économie à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne, chercheur au Centre d'économie de la Sorbonne.
Depuis 2009, il est élu au conseil d'administration de l'Association française d'économie politique (AFEP). Ses recherches portent sur le rapport salarial, la macro-économie et les finances publiques. Il a notamment contribué à l'ouvrage collectif A quoi servent les économistes s'ils disent tous la même chose ? Manifeste pour une économie pluraliste, Les Liens qui libèrent, Paris, 2015. Il est l'auteur de Dette publique : sortir du catastrophisme, Raisons d'agir, Paris, 2016.
Martial ZE BELINGA est économiste, sociologue, chercheur indépendant. Il est membre du comité rédactionnel de la revue Présence africaine, et directeur de publication et rédacteur en chef du site panafricain et culturel Afrikara. com (actuellement non actif). Ses travaux portent sur la question de la décolonisation des pensées et sur les rapports entre culture et économie, domaine pour lequel il est consultant auprès d'agences de développement.
Il a publié de nombreux articles dans la presse africaine sur les thématiques décoloniales, et est l'auteur de deux ouvrages : In-Dépendances. Discours sur le colonialisme après la colonie, Teham, Le Plessis-Trévise, 2012 ; Barack Obama. Une prophétie de l'égalité des races humaines ? Anibwe, Paris, 2010 et le coauteur de l'ouvrage 50 ans après, quelle indépendance pour l'Afrique Editions Philippe Rey, Paris, 2010 (coordonné par Makhily Gassama).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

15,00 €