Note moyenne 
Hervé Szydlowski - Soi.
Hervé Szydlowski nous conduit au-delà des corps et des légendes personnelles, sans tabous, sans détours, ni faux-fuyants, pour nous rappeler ce que... Lire la suite
30,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Hervé Szydlowski nous conduit au-delà des corps et des légendes personnelles, sans tabous, sans détours, ni faux-fuyants, pour nous rappeler ce que nous sommes, aujourd’hui, maintenant, dans ce monde. En prenant le contre-pied du phénomène, très contemporain, d’idéalisation, en nous préservant, par sa décence et le classicisme de ses compositions, d’une escalade morbide, il ouvre la voie à l’appréciation d’une condition humaine commune, permanente depuis les origines. Dans toute l’histoire de l’art, le corps nu dessiné ou photographié peut, s’il est appréhendé avec décence, trahir une vie entre les lignes, entre les rides, et devenir le cartogramme de l’existence. Le corps comme cartogramme de l’existence, c’est, à mon sens, le sujet d’Hervé Szydlowski qui est arrivé, avec ses triptyques, à cette superbe évidence.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2010
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-9524646-1-1
  • EAN
    9782952464611
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    80 pages
  • Poids
    0.153 Kg
  • Dimensions
    30,5 cm × 23,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Hervé Szydlowski

Hervé Szydlowski Photographe, dessinateur et sculpteur. Né en 1962 à Paris. « Il faut avoir vu les sculptures de ce photographe, érections totémiques de métal noir, parfois plaquées d’ardoises anthracite, et piquées de bois flottés, et les sinuosités entrelacées,végétation sombre de tiges de fer ligneuses et entremêlées, nerveuses et nervuréesqui se reconnaissent dans les griffures animales de ses dessins au fusain. Mais je parlerai icides photographies de ce sculpteur. Les œuvres se mélangent aux étiquettes.Le dessinateur s’amuse à brouiller les pistes, à chambouler les cartes. Toutes ces étiquettes sont bien artificielles et superficielles pour un artiste qui passe d’un medium à un autre avecla suprême désinvolture d’un enfant qui change de jouet. Peu importe le jouet,c’est le jeu qui compte. Et le plaisir de créer. »« Il faut avoir soupçonné ses parcelles de vie secrète écorchée, où la chair du sentiment fût souvent grillée au fer. Il faut avoir senti souffler l’impétuosité fougueuse de cet artiste intègre, voire intégriste, qui joue son art à chaque respiration, prêt à se faire sauter dans une œuvre piégée comme les kamikazes de l’art, les seuls qui savent que ce n’est pas l’art qui s’accommode de la vie mais bien le contraire, et sans concessions vaselineuses. Cette fougue de l’être entier,on la retrouve chez quelques “purs” jusqu’auboutistes, ou paradoxalement dans cette concentration que l’on devine dans l’art zen et chevaleresque du tir à l’arc. Dans le regard frontal sans équivoque de Szydlowski, bien souvent, ce n’est pas le photographe qui saisit la pose, mais la pose qui saisit le photographe. Cette petite alchimie secrète qu’il faut savoir faire surgir, c’est tout le métier des grands, ceux qui sont faits par leurs photos, autant qu’ils les façonnent - ou les acceptent ».

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK