cutoff colissimo

Rhinocéros - Pièce en 3 actes et 4 tableaux - Poche

Note moyenne 
51 notes -  Donner un avis
Eugène Ionesco - Rhinocéros - Pièce en 3 actes et 4 tableaux.
Ce sont eux qui sont beaux. J'ai eu tort ! Oh ! Comme je voudrais être comme eux. Je n'ai pas de corne, hélas ! Que c'est laid, un front plat. Il m'en... Lire la suite
8,40 € Neuf
En stock, livré avant Noël en ligne
Livré chez vous à partir du 9 décembre
En librairie

Résumé

Ce sont eux qui sont beaux. J'ai eu tort ! Oh ! Comme je voudrais être comme eux. Je n'ai pas de corne, hélas ! Que c'est laid, un front plat. Il m'en faudrait une ou deux, pour rehausser mes traits tombants. Ca viendra peut-être, et je n'aurai plus honte, je pourrai aller tous les retrouver. Mais ça ne pousse pas ! (Il regarde les paumes de ses mains.) Mes mains sont moites. Deviendront-elles rugueuses ? (Il enlève son veston, défait sa chemise, contemple sa poitrine dans la glace.) J'ai la peau flasque. Ah, ce corps trop blanc, et poilu ! Comme je voudrais avoir une peau dure et cette magnifique couleur d'un vert sombre, une nudité décente, sans poils, comme la leur !

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/05/1998
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-036816-5
  • EAN
    9782070368167
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    246 pages
  • Poids
    0.16 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

Avis clients

L'éditeur en parle

Rhinocéros est la pièce la plus riche de Ionesco. Elle ne perd rien de l'esprit d'innovation, de provocation, des premières pièces. Comme elles, celle-ci mélange les genres et les tons, le comique et le tragique. Mais l'innovation principale qui s'introduit ici est la réflexion sur l'Histoire, à travers le mythe. La pièce est une condamnation de toute dictature (en 1958, on pense au stalinisme). Ionesco condamne autant le fascisme que le communisme.
C'est donc une pièce engagée : "Je ne capitule pas" , s'écrie le héros. Le rhinocéros incarne le fanatisme qui "défigure les gens, les déshumanise" . On sent l'influence de La Métamorphose de Kafka. Dans une petite ville, un rhinocéros fait irruption. Par rapport à lui, les personnages prennent diverses attitudes. Certains se transforment en rhinocéros ; un troupeau défile. Seul Bérenger résiste à la marée des bêtes féroces, symboles du totalitarisme.

À propos de l'auteur

Eugène Ionesco

Biographie d'Eugène Ionesco

Né en 1912 à Slatina (Roumanie), d'un père roumain et d'une mère d'origine française, élevé à Paris et en Mayenne, Eugène Ionesco a inventé une nouvelle sorte de théâtre avec La Cantatrice chauve, pièce qui se joue sans interruption depuis plus de vint ans. Grand Prix littéraire de Monaco en 1969, Ionesco a été élu à l'Académie française en 1970. Rhinocéros a été créé à l'Odéon-Théâtre de France par Jean-Louis Barrault.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

8,40 €