Résistances, insurrections, guérillas - Les Géopolitiques de Brest (Broché)

Corentin Sellin

Collectif

  • PU Rennes

  • Paru le : 11/03/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Résistances et Guérillas sont des mots devenus d'usage tellement courant dans l'actualité que leur évocation paraît ne pas poser de problème de... > Lire la suite
16,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 16 décembre et le 20 décembre
ou
Votre note
Résistances et Guérillas sont des mots devenus d'usage tellement courant dans l'actualité que leur évocation paraît ne pas poser de problème de sens. Et pourtant, la redécouverte par la grande puissance militaire américaine depuis le début du XXIe siècle du danger de guerres asymétriques contre des résistances nationales (Irak) ou des guérillas ethno-religieuses (Afghanistan) doit amener une redéfinition de ces concepts. Cette redéfinition est d'autant plus urgente que les guerres contemporaines sont devenues aussi des guerres du sens et de l'image et l'appellation autoproclamée de " résistance " est plus valorisante que celle, disqualifiante, de " terroriste ". Ce présent volume, issu de la seconde édition des Géopolitiques de Brest, veut être une étape de cette redéfinition. Pierre Laborie synthétise 30 ans d'historiographie récente de la Résistance en France pour tenter une définition du concept de résistance, tandis que le politiste britannique Simon Murden essaie de reformuler des notions pertinentes d'insurrection et de guérilla dans la guerre globale des Etats-Unis contre le terrorisme. Quant à Aude Signoles, elle étudie le cas du Hamas en Palestine pour tracer une ligne de séparation entre résistance et terrorisme. Pour valider ce travail conceptuel, François Marcot et Hugues Tertrais se sont emparés de deux exemples historiques, avec la Résistance en France et le Vietminh en Indochine, ayant utilisé des techniques de guérilla et de lutte armée. Mais qu'advient-il alors des anciens " résistants " ou " guerilleros " une fois le combat politique achevé ? L'insertion des résistances dans les sociétés civiles, pendant et après les combats, est précisément au coeur des réflexions contemporaines croisées de David Garibay sur la Colombie et de Brigitte Steinmann sur le Népal.
  • RESISTANCES, INSURRECTIONS, GUERILLAS : CONCEPTS ET DEFINITIONS
    • La notion de Résistance à l'épreuve des faits : nécessité et limites d'une approche conceptuelle
    • Comprendre l'insurrection glocale contemporaine : vers une cartographie des effets de la guerre mondiale contre le terrorisme (GMCT)
    • Le Hamas, organisation de résistance ou organisation terroriste ?
  • DES EXEMPLES HISTORIQUES DE RESISTANCE ET DE GUERILLA : LES CAS FRANÇAIS ET INDOCHINOIS
    • Difficultés et enjeux de la lutte armée de la Résistance 1940-1944
    • Résistances, insurrections, guérillas : le cas des guerres d'Indochine
  • GUERILLAS ET INSURRECTIONS DANS LA GEOPOLITIQUE MONDIALE CONTEMPORAINE
    • La guérilla maoïste au Népal : une approche anthropologique
    • Le conflit armé interne en Colombie : échec des solutions négociées, succès apparent de la solution militaire, poursuite des violences
  • Date de parution : 11/03/2010
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Essais
  • ISBN : 978-2-7535-1020-3
  • EAN : 9782753510203
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 145 pages
  • Poids : 0.216 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 23,0 cm × 1,1 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Résistances, insurrections, guérillas - Les Géopolitiques de Brest est également présent dans les rayons

Corentin Sellin - Résistances, insurrections, guérillas - Les Géopolitiques de Brest.
Résistances, insurrections, guérillas. Les Géopolitiques de...
16,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK