Repenser le travail et ses régulations

Note moyenne 
Nos sociétés modernes n'ont cessé de se questionner sur la place et le sens du travail. Cette très ancienne question est récemment réapparue dans... Lire la suite
18,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 10 décembre et le 16 décembre
En librairie

Résumé

Nos sociétés modernes n'ont cessé de se questionner sur la place et le sens du travail. Cette très ancienne question est récemment réapparue dans le débat public : ce débat concerne la place du travail dans nos vies, le manque de travail pour les uns, la surcharge de travail pour les autres, les formes que revêt celui-ci, plus récemment la nature des transformations de la relation d'emploi et du rapport salarial.
Le présent ouvrage, Le travail et ses régulations, met en perspective un certain nombre de ces débats contemporains, pour s'interroger finalement sur l'avenir du travail et de ses régulations. L'ouvrage est introduit par un dialogue entre Dominique Méda et François Vatin, qui interroge les ternies et la signification du retour de la question du travail au coeur du débat d'idées. Viennent ensuite une série de textes portant sur la question du caractère marchand ou non de la relation de travail, et du rôle des protections collectives et des médiations sociales dans l'institutionnalisation de la transaction d'emploi.
Une troisième partie interroge le rôle des représentations et des catégories d'analyse dans la mise en oeuvre des politiques sociales et de l'emploi. Enfin, un débat autour de la vision de Jean-Christophe Le Duigou de ce que pourrait être un " nouveau plein emploi " ouvre la voie permettant de sortir du débat sur la " valeur travail " : oublier la valeur travail pour repenser le travail et percevoir derrière le " travail abstrait ", la richesse des " travaux concrets ".

Sommaire

  • LES AMBIGUÏTES DU TRAVAIL, D'HIER A AUJOURD'HUI
    • Une histoire de la catégorie de travail
    • De la définition du travail ou Marx contre Méda
    • Une réponse à François Vatin
  • LE TRAVAIL, ENTRE FLEXIBILITE MARCHANDE ET PROTECTIONS COLLECTIVES
    • La courbe de Phillips : histoire d'un instrument de l'analyse économique, entre contrat et statut
    • Salaire et efficience : les théories économiques des " hauts salaires "
    • L'héritage de Chester Barnard à l'analyse économique contractualiste de la relation d'emploi et de l'organisation interne de la firme
  • DE LA PAUVRETE AU CHOMAGE ; LA QUESTION SOCIALE ENTRE REPRESENTATIONS ET ACTION PUBLIQUE
    • Pauvreté, indigence, chômage: catégorisations et action publique
    • Exploitation et pauvreté, des classiques à Keynes
    • De l'indigent au chômeur : une histoire de l'émigrant italien

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/02/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-86906-270-2
  • EAN
    9782869062702
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    397 pages
  • Poids
    0.69 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,5 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Christophe Lavialle

Christophe Lavialle est docteur en science économique, habilité à diriger des recherches, et maître de conférences à l'Université d'Orléans. Chercheur au Laboratoire d'économie d'Orléans (UNIR 6221 du CNRS), il dirige la Fédération interrégionale de recherches en sciences du travail (FIRST) des Universités de Tours, Orléans et Poitiers, centre interrégional associé au CEREQ (Centres d'études et de recherches sur les qualifications).
Ses recherches portent sur l'histoire de la pensée économique contemporaine, les fondements méthodologiques du débat macroéconomique et ses implications sur les politiques publiques de l'emploi.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
18,00 €