RELIURES ROYALES DE LA RENAISSANCE. La Librairie de Fontainebleau 1544-1570

Note moyenne 
Fabienne Le Bars et Marie-Pierre Laffitte - .
La Bibliothèque nationale de France conserve aujourd'hui plus de mille trois cents reliures en cuir réalisées pour les rois de France entre 1515 et... Lire la suite
51,83 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 janvier et le 27 janvier
En librairie

Résumé

La Bibliothèque nationale de France conserve aujourd'hui plus de mille trois cents reliures en cuir réalisées pour les rois de France entre 1515 et 1565, autrement dit la quasi-totalité de celles qui sont parvenues jusqu'à nous. Dans cet ensemble exceptionnel, cent cinquante-sept pièces ont été sélectionnées pour leur intérêt scientifique tout autant que pour leurs qualités esthétiques ; ces pièces, d'une richesse et d'une variété restées inégalées, font du règne de Henri II l'âge d'or de la reliure française. Il s'agit de la première grande étude d'ensemble menée sur les reliures royales françaises de la Renaissance, replacées ici dans leur contexte historique, mais aussi intellectuel et artistique. En 1544, François Ier réunit peu à peu au château de Fontainebleau les différentes collections qui forment alors la Bibliothèque royale : Librairie de Blois, livres personnels et, enfin, fonds savant acquis à grands frais pour un hypothétique Collège royal. Le tout, élément d'un projet culturel plus vaste, est selon toute vraisemblance placé au-dessus de la galerie François Ier, tout juste décorée par Le Rosso - mais, en définitive, la bibliothèque royale ne reste guère en ce lieu puisqu'elle est transférée à Paris au plus tard en 1570. C'est au cours de ces vingt années que, par la mise en place d'un programme de reliure sans précédent, le mécénat royal promeut définitivement la reliure au rang d'un art décoratif à part entière. Après l'évocation des premières reliures en cuir doré de la Bibliothèque du roi, des échantillons significatifs du travail de l'atelier de Fontainebleau entre 1545 et 1550 sont proposés et étudiés de manière approfondie. Dès le début, on peut mesurer l'influence des autres arts décoratifs italiens sur le décor des plats et des dos aussi bien que des tranches, toutes dorées et ciselées. Les années 1550-1551, qui marquent un tournant dans la production, voient l'apparition de reliures à entrelacs peints, dont les modèles les plus spectaculaires sont ici analysés. A partir de 1552, chacune des reliures est traitée comme une pièce unique, où le doreur laisse libre cours à son imagination pour créer à chaque fois un modèle différent : les livres reçoivent désormais des reliures très richement ornées, aux décors plus élaborés, phénomène également perceptible sur celles qui sont offertes au roi à la même époque. Ce programme très luxueux prend fin lentement sous les règnes de François II et Charles IX. En annexe, une bibliographie et un glossaire des termes techniques de reliure complètent le volume.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/04/1999
  • Editeur
  • ISBN
    2-7177-2066-9
  • EAN
    9782717720662
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    247 pages
  • Poids
    1.725 Kg
  • Dimensions
    24,4 cm × 31,7 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Chargée des collections de reliures anciennes du département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, Marie-Pierre Laffitte est l'auteur de Reliures précieuses du département des Manuscrits, en collaboration avec Valérie Goupil (Paris, 1991), Reliures à plaques françaises, en collaboration avec Denis Gid (Turnhout, 1995), " Premières reliures françaises réalisées pour François Ier sur des manuscrits ", dans Mélanges d'histoire de la reliure offerts à Georges Colin (Bruxelles, 1998). Fabienne Le Bars est chargée du catalogue des reliures du XVIème siècle de la Réserve des livres rares de la Bibliothèque nationale de France ; elle prépare actuellement la publication de sa thèse d'Ecole des chartes consacrée à " L'activité de reliure et dorure à Paris au XVIème siècle ", qui a fait l'objet d'une première présentation sous la forme d'un article, " Les relieurs et doreurs de Paris au XVIème siècle ", dans Luxury Trades and Consumerism in Ancien Regime Paris (Aldeshot, 1998).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
51,83 €