Réinventer le lyrisme - Le Surréalisme de Joyce Mansour

Note moyenne 
Stéphanie Caron - Réinventer le lyrisme - Le Surréalisme de Joyce Mansour.
Joyce Mansour (1928-1986) fut l'une des dernières grandes figures du surréalisme : aussi séduisante ou touchante que secrète et scandaleuse, elle... Lire la suite
41,64 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 semaines
Livré chez vous entre le 29 avril et le 30 mai

Résumé

Joyce Mansour (1928-1986) fut l'une des dernières grandes figures du surréalisme : aussi séduisante ou touchante que secrète et scandaleuse, elle fascina tous ceux qui, de près comme de loin, participèrent à la dernière période du mouvement. Saluée par Breton, Michaux, Mandiargues ou Leiris, son œuvre use de registres variés dans une exploration sans fin des dessous de l'humanité. L'expression tourmentée du désir qui s'y noue par-delà la frontière des genres fut - notamment pour Bellmer, Alechinsky, Matta et Camacho - l'occasion d'en proposer de fulgurants échos plastiques. Interrogeant autant les motifs obsédants que la singularité respective des textes les plus divers, Stéphanie Caron en éclaire pour la première fois la cohérence sous-jacente et le cheminement profond. Témoignage inédit sur les dernières décennies surréalistes, l'aventure littéraire de Joyce Mansour offre aussi l'expression complexe d'une quête éperdue - celle d'une identité poétique pour le moins composite. Traversés de voix diversement modulées, récits et poèmes relancent inlassablement la conquête de soi qui en constitue toujours l'horizon. En sa profuse inventivité, la parole devient - sur fond d'exil et de perte - la véritable terre natale de la poétesse : son lyrisme demeure attaché à la recherche de postures d'énonciation originales qui ne peuvent être confondues avec l'expression d'un moi préexistant. De la mise hors de soi engagée dans les poèmes (Cris) à l'ekphrasis lyrique (Phallus et Momies), en passant par la fiction autobiographique (Iles flottantes), l'œuvre mansourienne conduit le lecteur à mesurer le jeu serré des stratégies éprouvées pour cerner ce qui se trame, au juste, dans Le Bleu des fonds.

Sommaire

  • TRACES DE VOIX
    • Du cri à l'écrit
    • Remonter à la source
    • De la scène vide à la parole pleine : Le bleu des fonds
  • EN QUETE DU LIVRE TOTAL
    • Ruptures et continuité
    • Retour du poète en son récit : ça
    • La route parallèle
    • De l'objectivité lyrique
    • La liquidation du passé
    • Joyce Mansour, poète-critique
    • Vers le silence

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-600-01090-0
  • EAN
    9782600010900
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    383 pages
  • Poids
    0.545 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 22,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK