Recycle (Relié)

Edition bilingue français-anglais

  • Labor et Fides

  • Paru le : 20/05/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Cet ouvrage propose vingt reportages réalisés de 1991 à 2008 par le photographe Didier Ruef sur les thématiques des déchets et du recyclage. De Suisse... > Lire la suite
45,70 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 25 octobre et le 26 octobre
ou
Votre note
Cet ouvrage propose vingt reportages réalisés de 1991 à 2008 par le photographe Didier Ruef sur les thématiques des déchets et du recyclage. De Suisse en Chine, en passant par le Kazakhstan, les Etats-Unis, Nauru ou l'Irak, Didier Ruef a photographié un faisceau de situations où l'humanité se révèle derrière les déchets qu'elle produit, subit ou recycle. 238 images d'un photographe engagé qui, mieux que des sollicitations formelles à la protection de l'environnement, invitent à la prise de conscience et à l'action.
Pendant des siècles, l'homme a valorisé et recyclé les résidus de son activité productrice. Puis est arrivée l'ère des déchets comme compagnons quotidiens. Dans nos sociétés d'abondance, la production toujours croissante de biens ignore désormais les montagnes de résidus qu'il s'agit coûte que coûte d'éliminer. Face à la croissance démographique et économique et à la fragilisation des écosystèmes, il n'est plus possible de soustraire à notre vue les ordures et les déchets toxiques, dans l'illusion d'une mise à l'écart définitive et d'une stérilisation sans retour.
Didier Ruef publie régulièrement ses images dans la presse suisse et internationale.
  • Date de parution : 20/05/2011
  • Editeur : Labor et Fides
  • ISBN : 978-2-8309-1418-4
  • EAN : 9782830914184
  • Format : Beau Livre
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 320 pages
  • Poids : 2.498 Kg
  • Dimensions : 24,8 cm × 32,0 cm × 3,6 cm

Biographie de Didier Ruef

Didier Ruef est né en 1961 à Genève, Suisse. Après sa licence en économie politique, obtenue à l'université de Genève, il étudie le photojournalisme à l'International Center of Photography (ICP), à New York. Il inscrit ses reportages dans la durée et s'attache à montrer les êtres humains, leur environnement ainsi que les problèmes écologiques créés par l'homme. Ses photos et ses reportages ont été publiés dans de nombreux journaux et magazines suisses et étrangers tels que Time, The Independent Magazine, The Observer Magazine, Le Monde, El Pais Semanal, Geo (Corée du Sud), Rhythms Monthly (Taiwan), Discovery (Hong Kong), Marie Claire (Italie), D (La Republica), Ogonyvk (Russie), DerSpiegel, Die Zeit, Das Magazin, Neue Zürcher Zeitung, etc.
Au fil des années, il a reçu divers prix : Yann Geoffroy, King Albert Memorial Foundation, et le Swiss Press Photo pour le reportage international en 2003, 2004 et 2006. Il a exposé en Suisse au Musée de l'Elysée à Lausanne, au Fotomuseum de Winthertour, au Völkerkundemuseum de Zurich, au Museo d'arte Mendrisio. A l'étranger au Centro Culturale Svizzero à Milan, à la Bibliothèque Municipale de Bordeaux, au Museo da Imagem e do Som (MIS) de Sao Paulo, à la Jordan National Gallery of Fine Arts à Amman et à la Substation à Singapour.
Il a publié trois livres avant Recycle : en 1998 Paysans de nos montagnes, aux éditions Monographic (Sierre) et sa traduction allemande Bauern am Berg (Offizin Zürich Verlag) et italienne Vita di montagna (Edizioni Casagrande, Bellinzona) ; en 2005,Afrique Noire chez Infolio Editions (Suisse) et, en 2007, Enfants Prisonniers avec la Fondation DiDé (Dignité en détention, Genève). Matthieu Ricard est le fils de l'artiste peintre Yahne Le Toumelin et du philosophe Jean-François Revel.
Il voyage en Inde pour la première fois en 1967, où il rencontre de remarquables maîtres spirituels tibétains. Après avoir complété sa thèse en génétique cellulaire à l'Institut Pasteur, sous la direction du professeur François Jacob, il décide de s'établir dans l'Himalaya où il vit depuis près de quarante ans, étudiant et pratiquant le bouddhisme. Il est l'interprète français du Dalaï-lama depuis 1989.
Matthieu Ricard est l'auteur avec son père d'un dialogue, Le Moine et le Philosophe (1999), avec l'astrophysicien Trinh Xuan Thuan de L'infini dans la paume de la main (2002), Plaidoyer pour le bonheur (2003), La Citadelle des Neiges (2005), L'art de la méditation (2008) et Chemins spirituels (2010) chez NiL Editions. Il est également l'auteur aux Editions de La Martinière de plusieurs livres de photographies dont Himalaya Bouddhiste ; Tibet, regards de compassion (2006), Un voyage immobile (2007) et Bhoutan, terre de sérénité (2008).
Il vit actuellement au monastère de Shechen au Népal et consacre la totalité de ses revenus et droits d'auteurs à une quarantaine de projets humanitaires au Népal, en Inde et au Tibet (cliniques, écoles, orphelinats, ponts). Jean-Michel Cousteau, depuis que son père, Jacques Cousteau, l'explorateur des océans, l'a "jeté par-dessus bord" à l'âge de sept ans avec pour tout bagage un scaphandre autonome sur le dos - un matériel qui venait d'être inventé, il n'a cessé d'explorer le royaume des mers à bord de la Calypso et de l'Alcyone.
Explorateur, environnementaliste, éducateur et producteur de cinéma, Jean-Michel Cousteau a consacré depuis plus de quatre décennies sa personne et sa vaste expérience à communiquer aux gens de toutes nations et de toutes générations son amour et son intérêt pour notre planète aquatique. Afin de rendre honneur à son héritage, il a fondé en 1999 l'Ocean Futures Society pour poursuivre ce travail de pionnier.
Cette organisation à but non lucratif pour l'éducation et la conservation marine sert de "voix de l'Océan" en communiquant sur toutes sortes de supports le lien essentiel entre l'homme et la mer et l'importance d'une politique environnementale avisée. Bertrand Charrier, docteur en physique, exerce depuis l'été 2009 la fonction de responsable des partenariats au sein de la direction de la stratégie de l'Agence française de développement.
De juillet 2008 à l'été 2009, il a exercé la fonction de directeur général de la Fondation Chirac. Entre 2003 et 2009, Bertrand Charrier a été élu gouverneur du Conseil mondial de l'eau. En 1996, il est nommé directeur exécutif, puis dès 2003 vice-président de Green Cross International, organisation non gouvernementale, présidée par Michael Gorbatchev. Bertrand Charrier a auparavant travaillé pendant quinze ans avec le Commandant Cousteau, dont il a été l'un de ses plus proches collaborateurs.
Il a participé à plus de 25 missions à bord de la Calypso et de l'Alcyone, navire à Turbovoiles dont il est l'un des inventeurs avec le professeur Lucien Malavard et Jacques-Yves Cousteau. Bertrand Charrier est l'auteur de dizaines d'articles, du livre Bataille pour la Planète (1997), Economica, et a contribué à plusieurs livres collectifs.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Didier Ruef - Recycle.
Recycle
45,70 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK