Réconcilier la France - Une histoire vécue de la Nation - Grand Format

Note moyenne 
" Je ne pardonnerai jamais à ma famille, la gauche, d'avoir abandonné la nation aux nationalistes, l'intégration aux xénophobes et la laïcité aux... Lire la suite
24,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 1 février
En librairie

Résumé

" Je ne pardonnerai jamais à ma famille, la gauche, d'avoir abandonné la nation aux nationalistes, l'intégration aux xénophobes et la laïcité aux communautaristes. " Déplorant qu'un débat mal mené sur l'identité nationale ne cesse de déchirer la France, Jean Daniel partage dans ce livre posthume sa conviction que la nation française ne survivra qu'en retrouvant le sens de son histoire : la démocratie s'enracine dans un territoire, la France fabrique des Français avec les étrangers et la laïcité est le combat même de la République.
Mais face à cette ambition retrouvée se dresse un triple défi : l'immigration, l'Union européenne et la mondialisation. Conviant au fil des pages Renan, Michelet ou Braudel, Tocqueville, Lévi-Strauss ou Sartre, Barrès, Camus et Malraux, Jaurès, Blum, souvent Mitterrand, mais, avant tous, de Gaulle, Jean Daniel revient dans le style d'un mémorialiste sur les grands événements de l'histoire de France.
Quand, apaisée avec ses racines chrétiennes, elle était fidèle à sa Révolution qui l'arrimait à l'Europe et à l'Universel. Quand, aussi, elle était meurtrie par la collaboration de Vichy, le drame de l'Algérie et l'offensive de l'islamisme. Aujourd'hui, pour réconcilier la France, rien ne lui paraît plus urgent que maîtriser l'immigration pour rétablir l'intégration et combattre les racismes tout en réaffirmant la laïcité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/11/2021
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-329-2294-1
  • EAN
    9791032922941
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    577 pages
  • Poids
    0.698 Kg
  • Dimensions
    14,8 cm × 22,4 cm × 3,9 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Jean Daniel naît à Blida en 1920. Résistant, il s'engage dans la division Leclerc. Anticolonialiste, il couvre la guerre d'Algérie pour L'Express. Menant une carrière d'écrivain et de journaliste, il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages et le cofondateur du Nouvel Observateur. Il décède en 2020 dans sa centième année. Benoît Kanabus est un ancien chercheur du Fonds national belge de la Recherche scientifique (FNRS) et professeur invité dans plusieurs universités.
Il est notamment l'auteur, avec Sara Daniel, de La Putain du Califat (Grasset).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

24,00 €