Quand le post-modernisme s'expose - Poche

Note moyenne 
Benjamin Chavardès - Quand le post-modernisme s'expose.
La critique du mouvement moderne s'exprime dans les travaux de Robert Venturi et Charles Jencks, mais c'est au travers de trois expositions italiennes... Lire la suite
7,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 28 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

La critique du mouvement moderne s'exprime dans les travaux de Robert Venturi et Charles Jencks, mais c'est au travers de trois expositions italiennes retentissantes que va être mis en exergue l'éclectisme de ce que l'on a appelé le post-modernisme. La XVe Triennale de Milan (1973), Roma Interrotta (1978) et la première biennale d'architecture de Venise (1980) réunissent les protagonistes américains et européens qui explorent de nouvelles voies dans la conception du projet architectural et urbain, et alimentent un dialogue renouvelé avec l'histoire et une redéfinition de l'urbanité.
A travers des concepts et des scénographies diverses (cadavre exquis, collage, kitsch, citation, ...), ces manifestations invitent à s'interroger autant sur ce que doit être une exposition d'architecture que sur le message qu'elle doit véhiculer.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,00 €