Quand l'Afrique réinvente la téléphonie mobile

Note moyenne 
La téléphonie mobile est un dispositif qui se diffuse largement : on compte aujourd'hui plus de cinq milliards d'utilisateurs dans le monde. De par... Lire la suite
27,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 septembre et le 4 octobre
En librairie

Résumé

La téléphonie mobile est un dispositif qui se diffuse largement : on compte aujourd'hui plus de cinq milliards d'utilisateurs dans le monde. De par ses facilités d'utilisation, elle joue un rôle important dans l'accompagnement des processus d'épanouissement individuels et collectifs. Entre hybridation et réinvention, les pratiques communicationnelles liées à la téléphonie mobile offrent des perspectives de recherche stimulantes.
Pour les opérateurs de téléphonie, il s'ouvre un réel champ, où d'observation en expérimentation, se créent de nouvelles offres. Au-delà des chiffres inespérés, on voit se dessiner des pratiques inattendues : Happy Snapping, crowd-funding, m-commerce, mobile learning. On peut aussi évoquer les usages de la téléphonie mobile dans les pratiques religieuses - avec des "maraboutages" à distance -, dans la lutte contre les fraudes électorales, et dans la mobilisation sociale, notamment lors des manifestations à caractère politique.
Les articles rassemblés dans cet ouvrage interrogent la contribution réelle de la téléphonie mobile au développement économique et social des populations, ses modes d'appropriation, les formes de socialisation qu'elle induit et les innovations qui la caractérisent ou qu'elle suscite. La technologie n'étant pas neutre, il s'agit de penser les modalités de son intégration et ses conséquences sur le système social.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/08/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-06382-9
  • EAN
    9782343063829
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    266 pages
  • Poids
    0.39 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Alain Kiyindou est professeur des universités, responsable de la chaire Unesco Pratiques émergentes des technologies et communication pour le développement de l'université Bordeaux-Montaigne. Kouméalo Anaté est maître de conférences à l'université de Lomé et ministre de la Communication et de la Culture de la République du Togo. Alain Capo-Chichi est docteur de l'université Paris-8 et président directeur général du groupe CERCO, établissement universitaire présent au Bénin, au Burkina Faso et en Côte d'Ivoire.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

27,50 €