Pouvoir et impuissance - Philosophie et politique chez Spinoza

Note moyenne 
Bertrand Dejardin - Pouvoir et impuissance - Philosophie et politique chez Spinoza.
Pour Spinoza, tout pouvoir politique est toujours implicitement théologique ; il a pour cause l'impuissance pratique de la raison. Il apparaît en effet... Lire la suite
35,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 4 mars et le 6 mars
En librairie

Résumé

Pour Spinoza, tout pouvoir politique est toujours implicitement théologique ; il a pour cause l'impuissance pratique de la raison. Il apparaît en effet que dans le Tractatus theologico-politicus, la philosophie ne peut édicter des lois susceptibles de contenir la barbarie, lois qui, pour être efficaces, doivent être inspirées par la foi, condition de l'obéissance civile. Or la foi est une modalité de l'imaginaire ; si la raison possède la puissance théorique d'en connaître les mécanismes, elle reste incapable de substituer la philosophie à la religion lorsqu'il s'agit de garantir la paix civile. Mettre en œuvre la potentia rationis et accéder à la liberté demeurent, pour Spinoza, l'entreprise solitaire d'un " lecteur philosophe ".

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/06/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-4517-2
  • EAN
    9782747545174
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    446 pages
  • Poids
    0.74 Kg
  • Dimensions
    16,1 cm × 24,1 cm × 3,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Bertrand Dejardin

Bertrand DEJARDIN est docteur en Philosophie et Lettres et l'auteur d'un essai sur Kant intitulé L'immanence ou le sublime (L'Harmattan, 2001).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
35,00 €