Pourquoi l'art anglais est-il anglais ? - Grand Format

Lucien d' Azay

(Traducteur)

,

Frédéric Ogée

(Préfacier)

Note moyenne 
L'art anglais est-il spécifique ? Et s'il l'est, comment définir ses particularités ? C'est à ces questions que Nikolaus Pevsner s'est proposé de... Lire la suite
23,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

L'art anglais est-il spécifique ? Et s'il l'est, comment définir ses particularités ? C'est à ces questions que Nikolaus Pevsner s'est proposé de répondre dans un célèbre essai paru en 1956, The Englishness of English Art, traduit ici pour la première fois. Afin de définir les contours de cette "anglicité", l'historien de l'art entreprend de dessiner le panorama des grandes tendances de l'art britannique, du Moyen Age jusqu'à nos jours, en les articulant autour d'un style ou d'un artiste majeur - Hogarth, Reynold, Blake ou encore Constable.
L'observation attentive des peintures, des architectures, la singularité qu'il y découvre en comparaison de l'art du reste de l'Europe le conduisent à imaginer une approche nouvelle, la "géographie de l'art", pour définir cette identité anglaise complexe, tissée de contraires et de polarités.

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/01/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-252-04145-1
  • EAN
    9782252041451
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    203 pages
  • Poids
    0.33 Kg
  • Dimensions
    13,6 cm × 20,1 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nikolaus Pevsner

Nikolaus Pevsner (Leipzig, 1902 - Londres, 1983), entame sa carrière d'historien de l'art en Allemagne en étudiant l'architecture, puis se réfugie en Grande-Bretagne en 1930. Il y publiera notamment une monumentale étude en 46 volumes du patrimoine architectural, ainsi que des essais sur le design et le Mouvement moderne. Frédéric Ogée, professeur de littérature et d'histoire de l'art britanniques à l'université Paris Diderot, fut en 2006 commissaire de l'exposition "William Hogarth" au Louvre ; en 2010, paraît son ouvrage sur J.M.W.
Turner, Les Paysages absolus. De 2014 à 2017, il a été membre de l'Advisory Council de la Tate Britain à Londres.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK